Ma famille

94

Le défi de faire partie d’un blogue avec d’autres mamans de jumeaux m’a tout de suite interpellé car je suis de nature démonstrative, directe  et j’ai pas mal de jasette ce qui va probablement beaucoup m’aider avec mes articles.

Mon histoire débute comme ceci :

Jeune femme de la rive-sud de montréal, élevée par mes grands-parents paternels,  déjà très jeune je rêvais de mon avenir avec l’homme de ma vie ,les enfants et tout le tralala ! À 19 ans je suis diplômée esthéticienne, j’ai choisi ce métier car je suis une artiste dans l’âme ( je suis peintre à mes heures) et qu’avec cette formation je pouvais me perfectionner et me renouveler sans cesse . À 20 ans je rencontre mon homme Marc-Antoine. Il a mon âge et nous avons tous les deux les mêmes intérêts. Nous avons réellement envie de bâtir quelque chose ensemble, ce qui n’était pas évident de trouver à cet âge (croyez-en mon expérience j’ai dû embrasser quelque crapeaux) ! À 21 ans nous étions propriétaires d’un condo et avions un peu voyagé. Les années ont passé et c’est alors qu’à 24 ans le projet bébé à vu le jour. Comme ce n’était pas encore assez d’essayer de se reproduire, nous avons décidée de nous faire construire notre nid familial pour acceuillir notre future petite merveille.

Les mois ont passé et c’est avec déception que je n’étais toujours pas enceinte. L’heure du déménagement est arrivée. Nous étions déçus car nous voulions 2 enfants avant nos 30 ans et notre avenir ne s’enlignait pas pour ça du tout. Après 1 an d’essaissssssssss, d’inquiétudes, de tests de grossesse négatifs et de chagrins, la médecine veut enfin s’occuper de moi . Après quelques tests et prises de sang, j’apprends que mon hypophyse sécrète trop de prolactine ( hormones de l’allaitement) ce qui m’empêche de bien ovuler. D’autres rendez-vous doivent être pris pour vérifier que tout fonctionne bien et ma gynécologue me prescrit du clomid (ovulant) . Je devais aller passer les autres tests avant de l’utiliser mais je me disais que pour vérifier que tout est bien parfait je pouvais bien tricher et éviter peut-être les douloureux tests, ce que je fis. Résultat: après un cycle d’ovulant, 3 semaines plus tard je tiens mon premier test positif en 15 mois !! C’était le jour de la fête des mères quel merveilleux cadeau !

À 13 semaines de grossesse, moi et Marc-Antoine allons au prénatest espérant que tout soit parfait et peut-être connaitre le sexe du bébé. Je tiens à préciser qu’à 13 semaines, je ne rentrais plus dans aucun de mes pantalons, que j’avais déjà l’air enceinte et que tout le monde pensait que je sortais ma bédaine !!! Jamais j’aurais pensé à ce moment-là être enceinte de deux petits bébés. L’échographie commence, la technicienne nous montrait un bébé et disait ‘’un bébé’’ ensuite bougeait sont truc et disait encore ‘’un bébé’’. À ce moment là, moi et le papa pensions que c’était le même bébé, mais dans deux positions différentes. Voyant que ni un ni l’autre ne réalisait qu’il y en avait deux, elle dit alors ‘’un bébé, deux bébés’’. Oh my god ! Là, j’ai compris ce qui ce passait! Je me suis mise à pleurer de joie comme jamais et la dame est sortie quelques minutes nous laisser le temps de vivre intimement ce moment. Je n’arrêtais pas de rire et de pleurer et de dire ‘’ Mais voyons donc ! Ça ne se peux pas…w0w ! ‘’. Puis le prénatest s’est poursuivit et le verdict fut 2 garçons à 70% (ce qui, soit dit en passant, fit monter le niveau de testostérone de mon chum à son maximum) ! Bizarrement, jamais je n’ai paniqué à l’idée d’avoir deux bébés en même temps, mais j’ai dû me faire à l’idée de devenir énorme :)!

24 semaines plus tard, à 37 semaines et deux jours alors que ma césarienne était planifiée pour le 28 décembre , j’ai perdu mes eaux tôt le matin le 25 décembre ..hé oui, ils ont vu jour à Noël, le 25 décembre 2011 à 6h40 et 6h41 en parfaite santé pesant 5lbs11 et 6lbs2 ….C’est alors que la mise au repos à 28 semaines, l’érythème polymorphe gravidique et toute la douleur que j’ai pu vivre s’est effacée comme par magie et que l’histoire des jumeaux Lukas et Benjamin Lamarre s’est enclenchée. J’avais réussi !! J’étais si fière d’être  maman de deux petits êtres humain et par dessus le marché avant mes 30 ans!! Encore mieux, à 25 ans!

Advertisements

3 responses to “Ma famille

  1. Belle histoire qui finit bien! Félicitations pour les deux petits lutins!! Je m’ennuie du petit nuage post échographies!!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s