Deux + Un + Un + Deux = Nous !

Notre familleC’est le début d’une grande aventure. Une grande aventure pour moi, qui écrirai hebdomadairement dans ce blog. Une grande aventure pour vous, qui pourrez choisir de me lire à chaque semaine; ou simplement de prendre congé le mercredi et de m’ignorer.

J’ai choisie pour cette première de me présenter et de vous présenter ma famille. Comme je risque d’en parler souvent, aussi bien vous les décrire maintenant. Voici donc notre histoire familiale.

Fille ainée d’une famille de deux… Toujours été BCBG, toujours tentée de raser les mûrs afin qu’on ne me voit pas, qu’on m’oublie même. Comme quoi on change en vieillissant!
J’avais rêvée, imagninée, planifiée ma vie. À 22 ans je me mariais, emménageais dans une jolie maison à la campagne sur un grand terrain entouré d’une belle clôture blanche. Un gros chien tout poilu et des lapins qui courent partout… À 23 ans je commençais ma famille. Un garçon en premier car moi j’aurais voulu un grand frère… Vers 25 ans, bébé numéro deux, une fille bien évidemment! La famille parfaite quoi !!!

Gros – gros – gros crash… à 25 ans j’étais encore célibataire… j’habitais un logement, pas de cour alors pas de clôture blanche, pas de chien, pas de lapin… et surtout PAS D’ENFANTS!!!
Quelques jours avant de fêter la Sainte-Catherine, patronne des vieilles filles, j’ai rencontré un joli, pas si jeune que ça, homme. Pas du tout mon style de mec! Oh boy! Que non. Le genre BUM- ROCKER qui cherche l’attention. Mais Mon Dieu qu’il était drôle. Il me faisait rire. Me donnait le goût de sortir, de goûter la vie, de changer de vie…  Il est devenu mon Roméo!
Vient ensuite le concubinage… l’achat d’une maison – pas en campagne mais pas en Ville non plus, avec une clôture mais pas blanche, avec un chien mais tout mini et pas de lapin… Et puis, avec quelques années de retard, arrive NUMÉRO UNO!!! Un garçon ! WOW! Enfin quelque chose qui rentre dans mes plans. Et comme planifié dans mes plans de petite fille, NUMÉRO DOS se pointe le nez 16 mois plus tard. Petit problème par contre, c’est un autre garçon… (Sujet d’un blog prochain: l’acceptation d’un bébé…) Après cette maternité difficile, une dépression post-partum et finalement une vie de famille bien remplie, je décide de changer de carrière…

Quelques années passent. L’envie d’une belle petite princesse me tenaille. Après d’infinies discussions, mon Roméo et moi décidons de se lancer dans la grande aventure une troisième fois. On est très conscient qu’on risque d’avoir un autre garçon mais disons qu’on espère fort, fort, fort une belle petite cocotte… Bébé NUMÉRO TRES est en chemin… Horreur, à 12 semaines, on apprend, suite à une échographie, que bébé NUMÉRO TRES ne viendra jamais au monde… C’est un œuf vide… Fausse-couche provoquée!

Essaie une deuxième fois… WOW ! UNE FILLE… NUMÉRO QUATRO non plus ne joindra pas notre famille. J’accouche, encore par provocation, d’une jolie « petite ange » que nous prénommons Juliette. C’est une catastrophe, abominable, atroce, difficile au point ou même l’idée de se lever le matin me donne la nausée… Une chance que NUMÉRO UNO et DOS ont besoin de maman car sinon…

Bébé CINCO… fausse-couche à nouveau. Nos espoirs sont à plats. Nous n’y croyons plus…

Viennent ensuite les raisons pour lesquels je fais parti de ce blog. Bébés NUMEROS SEIS et SIETE arrivent comme des cheveux sur la soupe. Un « one shot deal », un dernier essai… Nous n’y croirons que lorsque j’aurai dépassé 26 semaines de grossesse. Une fois que l’on m’aura assurée que mes bébés seraient viables même si j’accouchais. Et voilà qu’à 39 semaines, un bel après-midi d’été arrivent en VIE et en SANTÉ, SEIS et SIETE, deux autres garçons… Une aventure de grande taille, une aventure d’envergure, une super aventure…

Vous comprendrez que notre famille n’aura pas de petite princesse. Mais elle est riche en princes… Tous plus beaux les uns que les autres. Tous plus gentils les uns que les autres. Tous plus magnifiques les uns que les autres.  Tous aux yeux bleus (sujet d’un blog prochain).

Alors voilà, vous connaissez maintenant notre histoire. À chaque semaine, vous en connaîtrez un peu plus car, comme ma vie tourne autour de ces 4 princes, ils sont mon plus grand sujet de conversation!

Bonne semaine, Alie –xx-

Une pensée pour notre “petite ange” Juliette et nos deux “poussières d’ange”

Un GROS MERCI à notre gardienne Audrey pour la photo de notre famille.

Advertisements

14 responses to “Deux + Un + Un + Deux = Nous !

  1. Wow!!!!!!!! J’en veux d’autres ca c’est certain!!!!! Bravo Nath pour ton magnifique article!!!!
    Et pour la photo…..ca ma fait un grand plaisir!!!! Jvous aimes tous xxxx

  2. C’est super de te lire et d’en apprendre un peu plus sur toi et tes CINQ princes!! (N’oublions pas SUPERRRR PAPAAAAA qui fait équipe avec SUPERRRRRR MAMANNNNNNNN dans toute cette aventure!)
    Bisous
    MS

  3. Ah ben ça alors… T’as le temps d’écrire un blog avec 4 garçons??? Avez-vous une femme de ménage, ou t’as trouvé un homme rose? Sans blague votre histoire semble intéressante et j’ai bien hâte d’en connaître d’avantage. Parfois il suffit d’une histoire rocambolesque comme la vôtre pour qu’on se rendre compte que ce n’est pas tout les gens qui l’on facile!!! Ce qui est inspirant, c’est que vous semblez bien heureux. Tout simplement BRAVO…

    • Merci mon frérot… T’as bien failli m’avoir avec ton Zohan! Et non, je n’ai pas trouvé de femme de ménage et mon Roméo n’est pas devenu rose non plus… me semble que tu le connais assez pour savoir ça. Embrasse ma belle-soeur et votre pinotte pour nous 6! -xxxxxxx-

  4. Bravo Nathalie.Cest très intéressant.Jai bien hâte de te lire la semaine prochaine.Continue ton beau travail.Tante Pierrette xxx

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s