Témoignage: Mon bébé ne prend pas assez de poids !

Puisque plusieurs jumeaux naissent plus tôt que prévu, ils sont souvent de petit poids. Dans mon cas, mes filles sont nées à 37 semaines et 3 jours de grossesse, elles ne sont donc pas considérées prématurées. À la naissance, bébé 1 pesait 5 livres et 14 onces et bébé 2 pesait 5 livres et 11 onces. Ce sont des poids raisonnables, mais quand même en dessous de la moyenne des bébés. Au départ je les allaitais et l’infirmière est venue les peser à la maison 3 ou 4 fois, car elle trouvait que bébé 2 ne prenait pas autant de poids que souhaité. Cependant, il n’y avait rien d’alarmant, elle voulait juste être certaine que tout allait bien. Lorsque les bébés sont petits (0-3 mois), on calcul le gain de poids en nombre de grammes par jour. Un gain de poids normal se situe entre 20 et 30 grammes par jour. Ensuite nous avons eu les suivis de routine avec leur pédiatre. Encore là tout était beau, bébé 1 pesant toujours un peu plus que bébé 2. J’ai arrêté de les allaiter à 6 semaines et lorsqu’elles ont eu 2 mois, j’ai décidé d’aller les faire peser au CLSC afin de pouvoir écrire leur poids dans leur livre de bébé.

L’infirmière a pesé bébé 2 en premier. Elle a ensuite fait le calcul pour savoir combien de gramme par jour elle avait pris et tout était beau. Ensuite elle a pesé bébé 1. Bébé 1 pesait le même poids que bébé 2, même quelques grammes de moins. Elle nous dit tout est beau. Mon chum lui dit alors que c’est bizarre parce que bébé 1 a toujours été plus lourde que bébé 2. Elle fait alors le calcul pour savoir combien de grammes par jour elle avait pris (elle avait oublié de le faire) et ça a donné moins de 15 grammes par jour. Alors, elle nous regarde avec des gros yeux et nous dit que ce n’est vraiment pas assez. Elle commence alors à parler très fort et tous les autres parents présents dans la salle l’entendent très bien. Elle nous demande combien d’onces elle boit par jour. Nous lui répondons et elle nous dit que ce n’est vraiment pas assez pour un bébé de son âge.  Elle nous dit qu’il faut prendre un rendez-vous avec son médecin que ce n’est vraiment pas normal, tout ça en parlant de plus en plus fort. Elle a l’air de paniquer et ça nous fait paniquer. Elle fini même par nous dire (en criant presque) qu’elle confond sa suce et son biberon et que c’est pour cela qu’elle ne boit pas assez. Que si elle prend sa suce après le boire c’est qu’elle n’a pas assez bu. Je vous jure que je me suis sentie comme la plus mauvaise mère du monde … Mon bébé a faim et moi je lui donne une suce. L’infirmière nous disait qu’un bébé rassasié ne prendra pas sa suce après son boire. Pourtant, elle ne voulait vraiment plus boire, nous asseyions toujours de lui redonner son biberon à plusieurs reprises avant de finalement se dire qu’elle n’en voulait plus. Puisqu’on entend souvent la phrase : «Un bébé ne se laissera pas mourir de faim», je me disais qu’elle buvait à sa faim et qu’elle avait juste un plus petit appétit.

De retour à la maison, nous lui enlevons la suce. Résultat, elle a pleuré toute la soirée (elle qui ne pleurait pratiquement pas) et elle a bu encore moins que d’habitude. Le lendemain, j’étais en larmes, elle ne buvait toujours pas plus, même un peu moins. Mon conjoint à appeler des cliniques, il a parlé avec l’infirmière de notre pédiatre qui nous a un peu rassurés en disant que si elle prend environ 10 grammes par jour, ce n’est pas si inquiétant. Elle nous a quand même donné un rendez-vous. Lorsque nous avons rencontré le pédiatre, elle nous a dit que ce que l’infirmière du CLSC avait dit n’avait pas de bon sens. Que pour confondre la suce et le biberon il fallait que l’enfant ai de lourds troubles neurologiques et que ce n’était pas le cas de notre fille. Elle nous a dit que ce genre de propos venaient d’une autre époque et que ça ne servait qu’à inquiété les parents. Elle nous a aussi dit qu’en lui enlevant la suce comme ça on l’avait peut-être un peu «traumatisé» et que c’est peut-être pour ça qu’elle buvait un peu moins. Elle nous a demandé de revenir la faire peser 1 fois par semaine afin de suivre son évolution et que tant qu’elle prenait du poids, qu’elle urinait et faisait des selles régulièrement, il ne fallait pas s’inquiéter.

Les semaines qui ont suivies, bébé 1 ne buvait toujours pas plus tandis que la consommation de lait de bébé 2 augmentait. Le pédiatre la pesait chaque semaine et me disait que la quantité de lait n’était pas importante, puisque si je les allaitais, je ne connaîtrais pas la quantité de lait qu’elles buvaient. Elle a gardé ce discours jusqu’au jour où bébé 1 a commencé à perdre du poids. En une semaine, elle avait perdu quelques grammes! Bouton panique! Prise de sang, analyse d’urine et prescription de prévacid. Nous avons pris rendez-vous chez Biron et quelques heures plus tard, nous étions sur place. Je peux vous dire que ce n’est pas facile de tenir son bébé de 2 mois pendant qu’on lui perce le talon pour obtenir quelques goutes de sang. Sans parler de l’espèce de sac qu’on lui colle en espérant qu’elle fasse pipi rapidement parce que sinon, il faut amener le tout à la maison.

Finalement, les résultats des tests ce sont avérés normaux. Bébé 1 a pris du prévacid jusqu’à l’âge de 16 mois. Son pédiatre a dit qu’elle faisait surement du reflux et que ça façon a elle de nous le dire c’était de manger peu. Nous avons continué d’aller chez le pédiatre régulièrement pour la faire peser, jusqu’au jour où j’ai décidé de m’acheter une balance pour bébé. Je n’avais donc plus besoin de faire 30 minutes de route aller-retour à toutes les semaines.  Malgré les médicaments, elle n’a jamais été une grosse buveuse. Nous avons portant tout essayer, nous l’avons fait boire dans toutes les positions, dans toutes les situations, plus de bibrons, moins de biberons… sa consommation de lait restait toujours autour de 20 onces par jour. À chaque fois que nous croyions avoir trouvé LA solution, ça fonctionnait durant deux jours seulement. Elle a recommencé à boire avec appétit vers 1 an lorsque nous avons commencé à lui donner de lait de vache. Entre 2 mois et un an, elle a essayé plusieurs types de lait, mais il n’y a jamais eu de différence significative. Maintenant, bébé 1 mange bien, même parfois énormément, mais elle reste dans le 40e percentile pour le poids. Il faut croire que son métabolisme est fait comme ça.  

Voilà, c’était mon témoignage en ce qui à trait à la prise de poids des bébés qui peut s’avérer tellement stressante. Je suis certaine que d’autres mamans ont vécu où vivront des choses semblables. Heureusement, cela ne dure qu’un temps.DSC07524

INDICE BÉKÉ-BOBO : AMOUR

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s