Le diabète de grossesse

Tout d’abord, qu’est-ce que le diabète de grossesse? Vous savez surement déjà que le diabète se caractérise par un taux élevé de sucre dans le sang. Eh bien, il en est de même pour le diabète de grossesse. En effet, le placenta produit des hormones qui annulent l’effet de l’insuline dans le corps. Puisque l’insuline a pour rôle de baisser le taux de glucose dans notre sang, son inefficacité entraine une augmentation du taux de sucre ce qui créer le diabète. Le diabète de grossesse touche de 2 à 4% des grossesses et normalement il disparait après l’accouchement. Il est important de savoir que le risque de souffrir de diabète de grossesse est augmenté lors d’une grossesse gémellaire.

Comment dépiste-t-on le diabète de grossesse? Puisqu’il n’y a que très rarement des symptômes pour ce type de diabète,rr vers votre 26e semaine de grossesse, votre médecin va vous prescrire un test de diabète à faire à votre CLSC. Lors de ce test, vous allez devoir boire un verre de «jus» orange très très sucré. Par la suite, des prises de sang révèleront la manière dont votre corps gère ce surplus de glucose. Si votre premier test n’est pas dans la norme, vous devrez retourner au CLSC pour boire encore plus de «jus» sucré et pour vous faire prélever 3 échantillons sanguins. Le tout prend environ 2h30. Après ce test, votre médecin recevra 3 valeurs de taux de sucre. Si seulement une des valeurs est plus élevée que la norme il vous dira alors que vous souffrez d’intolérance au glucose et vous devrez surveiller votre alimentation. Si deux ou trois des valeurs sont au dessus de la norme, il vous annoncera que vous souffrez de diabète de grossesse et vous devrez suivre une diète assez stricte. Ce fut mon cas. Je vais vous raconter comment la gestion de ce diabète c’est passé pour moi.

Pour commencer, c’est l’hôpital qui est entrée en contact avec moi pour m’annoncer que je faisais du diabète de grossesse et pour me donner un rendez-vous avec une infirmière et une diététiste. J’ai d’abord rencontré l’infirmière qui m’a expliquer ce qu’était le diabète et pourquoi cela n’était pas bon pour les bébés. Puisque le diabète augmente le taux de sucre dans le sang de la mère, il en est de même pour le sang du bébé. Le bébé peut donc devenir plus gros que la norme et peut également souffrir d’hypoglycémie à la naissance puisqu’il ne recevra plus cet important apport en sucre auquel il était habitué. Ensuite, elle m’a donné un glucomètre et m’a expliquer comment m’en servir. Elle m’a fait «pratiquer». Elle m’a également prêté un CD pour que j’installe un programme sur mon ordinateur. Ce programme me permettait d’envoyer mes valeurs de taux de sucre directement à l’infirmière à tous les jours. Elle pouvait ainsi me suivre et intervenir si mon taux de sucre ne se contrôlait pas bien. Concrètement, je devais me piquer un doigt 4 fois par jour, entrée les données dans mon ordinateur et les envoyer à l’infirmière en fin de journée.

mini-muffins à l'orangeEnsuite, j’ai rencontré une diététiste qui m’a expliqué la diète que je devrais suivre. En gros, il s’agit de calculer les grammes de glucides consommés à chaque repas. Le matin 30 grammes de glucide et JAMAIS de fruits, deux collations de 15 grammes de glucide et 45 grammes de glucide pour le dîner et pour le souper. Elle m’a également expliqué que lorsqu’on fait du diabète il est important de manger régulièrement et de compter environ 2 heures entre chaque repas et/ou collation.

Pour ma part, mon diabète est resté sous contrôle avec cette diète. Par contre, dans certain cas, l’injection d’insuline est nécessaire. Il est certain que ce ne fut pas facile tous les jours, d’autant plus que j’étais en arrêt de travail et que je passais mes journée seule à la maison. Ce que j’ai trouvé le plus difficile a été d’abandonner les fruits au déjeuner et bien sûr de ne pas se permettre trop souvent de petites gâteries sucrées! En général tout c’est bien passé je n’ai pas à me plaindre. Si vous apprenez que vous souffrez de diabète de grossesse, n’hésiter pas à poser des questions et à bien vous informer. Vous ne serez que mieux outiller pour affronter ce petit obstacle et mener à bien votre grossesse.

Advertisements

3 responses to “Le diabète de grossesse

  1. J’aimerais juste rappeler que ce test est très controversé. D’ailleurs, je trouve ça personnellement dangereux d’ingurgiter une telle dose de sucre en si peu de temps sous prétexte de test…

    Quelques liens :
    http://users.swing.be/carrefour.naissance/Articles/sc/diabetegestationnel.htm
    http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/diabete_gestationnel_synth.pdf
    http://ddata.over-blog.com/0/33/11/36/diabete-dossier.pdf
    D’autres liens à la fin de cet article : http://www.nadinbox.com/2013/06/supercherie-et-gyneconnerie/

  2. Bonjour! As-tu encore des menus que tu te servais? Une maman en aurait besoin…. j’en ai fait moi aussi mais je crois que je me suis débarrassée de ces menus grrrrr

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s