Le retour au travail après les jumeaux

OrganisationPlusieurs le redoutent et se demandent comment elles feront pour y survivre, alors qu’elles ont déjà la broue dans le toupet avec les enfants, le ménage, la cuisine, les sorties…J’étais une de celles qui se demandaient comment je faisais auparavant pour travailler et réaliser mes tâches domestiques SANS ENFANT ! Avec les enfants, tout est question d’organisation et de soutien.

Garderie et personne-secours

Pour un retour en force, il faut parfois planifier quelques mois à l’avance, soit trouver une garderie ayant des heures convenables pour les heures de travail de papa et maman. De plus, avoir une personne ou deux qui pourront vous dépanner en cas d’urgence (bébés malades) ou durant les fériés de la garderie. Votre gardienne vous donnera la liste de ses congés dès le début, ainsi vous pourrez la transmettre à vos proches qui pourront venir garder vos enfants ou vous pourrez prévoir des congés. Faire commencer vos jumeaux 1 mois ou plus avant le retour au travail est un bon moyen pour leur facilité la vie et la vôtre. Vos enfants doivent s’adapter à un nouveau milieu, établir un lien de confiance avec une nouvelle personne et s’habituer aux autres enfants, bref, la vie de groupe. La gardienne qui ne connait pas vos enfants comme vous aura peut-être besoin de quelques trucs et astuces pour avoir une bonne routine avec eux. Vous aurez peut-être à passer 2-3 avant-midi à la garderie pour rassurer maman, les jumeaux et la gardienne. Il est bien d’établir préalablement une horaire selon vos heures de travail, soit aller porter les enfants à l’heure que vous allez le faire le matin et le soir afin qu’ils s’habituent à des journées complètes. Il faut y aller graduellement, mais la dernière semaine de congé de maternité peut parfois refléter votre nouveau rythme de vie. Une fois l’intégration faite, maman peut prendre du temps pour se reposer, refaire sa garde-robe avant le retour au travail et terminer ses projets personnels. Un peu de repos après plusieurs mois d’émotions ainsi qu’apprendre à vivre ‘’l’absence’’ de nos enfants vous sera utile.

Repas

Entre des périodes de bon temps seule, je propose de débuter la création un dépanneur-maison pour les soupers lors du retour au travail. Plusieurs aliments peuvent se congeler, sous le même principe des cubes de purées préparés maison, des repas plus consistant peuvent être préparé à l’avance pour toute la famille. Quelques fois, les enfants ne mangent pas encore les mêmes repas que la famille dès votre retour au travail, alors des légumes préparés et pilés d’avance, dans des petits cubes de congélation ainsi que la viande peuvent permettre de remplir les ‘’bedons’’ rapidement à votre retour à la maison le soir.
Il est important aussi d’évaluer ce qui peut être acheté congeler à l’épicerie pour sauver du temps et ce qui peut se préparer d’avance et être congelé (boulettes de viande, pain de viande, pâtés, ragoût, sauce à spaghetti, muffins, certains fruits (bleuets, framboises, fraises…) On peut opter également pour des salades (salade en sac) déjà préparées qui sont souvent économique. Déterminer la journée de l’épicerie et tenter de trouver des plats déjà fait qui vous éviteront de passer trop de temps à la cuisine. Feuilletez les circulaires que vous recevez à chaque semaine pour faire des bons choix.

Les fin de semaines doivent être aussi reposante que productive, passez du temps en famille et préparer de la nourriture pour le reste de la semaine. Personnellement, j’opte pour l’épluchage et la coupe de légumes à chaque dimanche, je mets ensuite mes légumes crus dans un plat hermétique dans l’eau froide et up au frigo, alors il ne reste qu’à les faire cuire. Je fais cuire quelques légumes pour les 2 premiers jours de la semaine, alors j’ai une chose de moins à penser, car il me reste qu’à les faire réchauffer au four micro-onde. On réfléchit au repas que l’on mangera au courant de la semaine, on décongèle la viande, on se laisse des notes pour sortir la viande et la placée au frigo 2 jours avant par exemple.

Certains ont la chance d’avoir des amis, ou parents qui ont plus de temps libre et qui aime cuisiner, des échanges de services peuvent parfois être payants. Votre ami se prépare une ‘’batch’’ de sauce à spaghetti (pâté, pâté chinois, ragoût) et vous lui fournissez les aliments de surplus ou fournissez les sous pour faire les achats en conséquence.

D’autres préféreront sans doute la mijoteuse! Une merveille cette mijoteuse, il reste qu’à décider si vous voulez la partir la nuit, ou durant votre journée de travail pour avoir un repas chaud au retour.

Et je n’oublie pas les fameux lunchs, le truc est de préparer de la nourriture en plus, pour préparer vos lunchs ou en congelé pour plus tard. Ici je prépare toujours mes lunchs le soir après souper en utilisant les restes car, le matin on ne sait jamais ce qui peut nous arrivé, les bébés chigneux prennent plus de temps, un banal accident, le cadran ne sonne pas : retard, etc.

Pour les matins plus pressé ; des ententes peuvent être prises ou même votre gardienne l’a peut-être mentionnée à votre contrat qu’elle pouvait offrir le déjeuner en monnayant quelques sous de plus. D’autres feront déjeuner leurs bébés et le lait se boira à la garderie. Les matins de semaines on peut prévoir des déjeuners rapide (que maman ou papa donne à la cuillière) et simple : céréale, gruau, yogourt et fruits…bref des déjeuners que vos mousses avalent rapidement.

Tâches domestiques

Le ménage, la bête noire de plusieurs! Ici, l’organisation prend tout son sens. Un tableau des tâches peut être rédigé et partagé entre les membres de la famille. En ce sens, personne de s’épuise, les tâches sont réparties. Une chose sur ; on ramasse au fur et à mesure (on ne laisse pas les miettes sur le comptoir pour plus tard). En s’habituant de faire au fur et à mesure, on évite d’accumuler et d’être découragé, car il nous faut du temps pour relaxer les soirs et la fin de semaine. Pour les plus grosses tâches, on peut en faire la fin de semaine.
Pour les plus chanceux, une femme de ménage peut être envisageable selon vos moyens. Ou un ami un membre de votre famille avec qui vous pouvez faire des échanges de services.

Dans mon cas, j’ai une horaire variable (une fin de semaine sur deux, soir, jour, congé parfois le lundi et le vendredi) j’en profite pour faire quelques tâches et préparer de la nourriture mais pas toute la journée, une journée de congé c’est aussi pour relaxer.

Le lavage est fait de façon journalier ou aux 2 jours pour s’assurer d’avoir assez de vêtements, certains n’auront pas le temps de plier le linge à chaque jour, mais une fois sécher, sa peut attendre, autant qu’il soit propre.

Certaines tâches peuvent être également fait au coucher des enfants, alors on profite du temps en famille et une fois les jumeaux couchés on ramasse. Plus vos enfants vieilliront plus vous pourrez mettre des tâches dans leur routine, par exemple ramasser leur jouet avant le coucher.

Préparation matinale

Une bonne préparation matinale commence par une routine de soirée et de coucher adéquate. Établir des heures strictes de coucher pour tous les membres de la famille. Plusieurs façons de faire peuvent être mises en place, chez moi la veille les vêtements sont sortis pour le lendemain, même parfois pour quelques jours à l’avance dans une armoire, les vêtements des enfants préparés. Avant le coucher, je vérifie le sac pour la garderie, j’ajoute ce qui manque et je place le sac près de la porte et je vérifie que le RÉVEIL-MATIN soit en fonction.
Certains peuvent même préparer la table d’avance pour le déjeuner. La cafetière est préparée pour le lendemain, il reste à la partir au levé. Les parents peuvent se lever (20 minutes) avant les enfants pour se préparer, avoir le temps de déjeuner et ensuite réveiller les enfants. Il restera qu’à faire manger la marmaille et les préparer, passer à l’habillage (l’hiver on prévoit plus de temps ; on peut aussi penser à opter pour un déneigeur, une tâche en moins). Vous connaissez vos enfants, certains seront fonctionnels au réveil, d’autres ont besoin de prendre plus de temps pour se réveiller, voyez à établir une heure de levé adéquate pour eux. Up! On embarque dans la voiture, un parent se charge d’aller porter les jumeaux à la garderie et ici on peut tenter de se prévoir un 10 minutes pour discuter avec la gardienne, si besoin et des fois nos enfants ont besoin de se faire rassurer pour passer une bonne journée. Certains ont l’option de déjeuner au bureau ou prendre leur café au travail, cela peut permettre de sauver du temps. Évitez de manger au volant, c’est dangereux et vous ne serez pas plus en avance si un accident majeur vous arrive ; vous avez plusieurs vies dans votre voiture.

Outils

-Réveille-matin ; à ne pas négliger, si important car avec les vies qu’on mène, le sommeil peut nous emporter plus longtemps que l’on pense et l’hiver la température fait en sorte qu’il fait plus noir le matin, plus difficile de sortir le gros orteil du lit.
-Certains utilisent l’agenda, d’autre un tableau mensuel accroché au mur de la cuisine qui détail ce qu’il y a à faire, les tâches, viande à sortir d’avance, rendez-vous, sortir les poubelles, etc.
-Agenda ou cahier de notes pour la garderie ; on peut demander à notre gardienne de noter des choses importantes et de les laisser dans le sac comme sa vous n’oublierez pas de mettre des rechanges pour le lendemain.
-Le cahier de notes, laisse à la vue (sur le comptoir de cuisine) vos notes à ne pas oublier ; sortir viande, ou mettre gilet dans le sac pour le garderie, etc. On ne peut pas tout retenir avec nos vie si chargée!
-La technologie nous permet aussi de mettre des rappels sur notre cellulaire, alors le cellulaire sonne pour nous aviser de notre mention.
-Parfois, un membre de votre famille peut établir avec vous de venir une fois aux 2 semaines pour donner un coup de main à la maison alors que vous êtes au travail, cette personne fait du ménage et prépare un repas.

On peut tenter de prévoir l’imprévisible, mais l’organisation est le meilleure moyen de réussir!
Il faut se donner du temps pour établir une bonne routine ; vous trouverez des solutions à votre mode de vie.

Advertisements

One response to “Le retour au travail après les jumeaux

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s