Les purées maison

© Copyright 2010 CorbisCorporationVos cocos grandissent et ils sont sur le point d’atteindre l’étape importante de l’intégration des solides. Beaucoup de questions vous assaillent subitement. Par quoi commencé, quelle quantité donner, est-ce que j’achète des purées ou je les fais moi-même. C’est de cette dernière question que traitera mon article. Si vous choisissez de préparer vous-même vos purées, voici quelques trucs.

Avant de commencer, j’aimerais faire une petite parenthèse culturelle. Au Québec, il est habituel de commencer l’intégration des solides avec les céréales pour bébé.  Cependant, il n’en est pas de même partout. En Europe, par exemple, les mamans commencent l’intégration par les légumes et les fruits qui sont des aliments simples et naturels et poursuivent avec les céréales qui sont des aliments modifiés.  Sachez donc que vous avez le choix, voyez avec votre enfant !

Revenons aux purées, dans le livre Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans qui vous est remis durant votre grossesse ou lors de votre accouchement, un ordre d’intégration est suggéré. Encore une fois, la décision finale vous revient, mais c’est un outil pratique. Lorsque vous aurez décidé ce que vous voulez faire gouter en premier à vos cocos, sortez vos chaudrons et votre mélangeur. Si vous n’avez pas de mélangeur, demandez-le en cadeau, c’est ce que j’ai fait hi hi. La marche à suivre est assez simple. Prenons, par exemple, la courgette qui est souvent le premier aliment intégré. Première étape, laver les courgettes. Ensuite, vous pouvez les éplucher, mais cela donne une purée très liquide. Si vous voulez une purée plus consistante, je vous suggère de garder la pelure pour la cuisson. Pour ma part, lorsque je gardais les pelures, j’achetais des courgettes biologiques afin d’éviter qu’il ne reste des produits chimiques dans la purée. L’étape suivante est de couper les courgettes en rondelle. Ensuite, on met un peu d’eau dans un chaudron assez grand pour accueillir toutes les courgettes et on ajoute les courgettes dans le chaudron. Il faut amener l’eau à ébullition et laisser mijoter une vingtaine de minutes ou jusqu’à ce qu’une fourchette s’y enfonce facilement. Vous pouvez également utiliser une marguerite. Petit conseille d’une maman de jumelles qui essaie de faire plusieurs choses en même temps, mettez une minuterie. Mon chum était découragé du nombre de chaudrons et d’aliments que j’ai «scrapé» parce que je les ai oubliés sur le rond! Maintenant que les courgettes sont cuites, retirer le chaudron du feu et égouttez les courgettes. Mettez ensuite les courgettes dans le mélangeur. Puisque celles-ci contiennent énormément d’eau, il n’est pas nécessaire d’ajouter de l’eau de cuisson dans le mélangeur. On met le mélangeur en marche et la purée est prête lorsque la texture est bien lisse. Voilà.

La plupart des purées nécessitent l’ajout d’une petite quantité d’eau dans le mélangeur. Pour avoir le plus de nutriments possibles, il est recommandé d’utiliser l’eau de cuisson SAUF pour les CAROTTES. Pour les carottes, il faut utiliser de l’eau claire, car l’eau de cuisson contient beaucoup de nitrates.

Faire les purées est assez simple et la plupart des gens savent comment en faire avant d’avoir des enfants (je dois cependant admettre que ce n’était pas mon cas, car je ne suis pas du tout une pro de la cuisine). Cependant, l’aspect nouveau de la purée ici est la conservation. En effet, une purée de légume peut se conserver quelques jours au réfrigérateur, mais l’idée n’est pas de faire des purées aux deux jours, surtout avec des jumeaux. Je vous suggère donc de faire une grande quantité de purée à la fois et de vous équiper de bac à glaçon. Il existe sur le marcher des petits contenants pour purée de différents formats. Ces contenants ne sont pas très pratiques, car ils prennent énormément de place au congélateur et les formats ne sont pas adéquats, sans compter qu’ils sont assez dispendieux. Je vous suggère donc d’acheter plusieurs bacs à glaçon (une douzaine dans mon cas) en vente dans tous les bons magasins à un dollar. De plus, certains modèles peuvent se superposer les uns sur les autres, ce qui est vraiment génial, car ça sauve beaucoup d’espace au congélateur. Lorsque votre purée est prête, versée la dans les bacs à glaçons. Il est recommandé de recouvrir le tout d’une pellicule plastique avant de les mettre au congélateur. Je le faisais au début, mais après quelques mois j’ai arrêté de le faire et je n’ai pas vu de réelle différence. Après une nuit au congélateur, démouler les glaçons et mettez-les dans des grands sacs pour congélation. N’oubliez pas d’identifier le sac, car une fois en cube, certaines purées se ressemblent ! Le format des cubes est pratique et permet d’éviter le gaspillage. Vos cocos commenceront peut-être par mager 1/2 cube et plus leur appétit grandira, plus vous leur donnerez de cubes.

Avec des jumeaux, les purées passent assez rapidement donc si vous ne voulez pas vous stresser avec ça, vous pouvez commencer à en faire quelques semaines avant qu’ils ne commencent à intégrer les solides. Les purées de fruits et de légumes se conservent 6 mois au congéaleur, tandis que les purée de viande se conservent 2 mois. Petite anecdote, un jour, en allant faire l’épicerie, mon chum a vu que le sac de 5 livres de carottes était en spécial. Il a donc décidé d’en acheter trois! J’ai épluché des carottes durant deux jours, mais ce fut la seule fois que j’ai fait des purées de carottes. Les filles ont mangé les derniers cubes à 10 mois!

Advertisements

3 responses to “Les purées maison

  1. Ici aussi on a eu le bout du nez orange… mon chum aussi a acheté deux 10 lbs de carottes car elles étaient “en spéciale”… J’ai mélangé des carottes avec tout. Patate douce, patate blanche, brocoli, chou fleur, etc… Le menu était assez simple, carotte et… Très bon article Mylène…

  2. Merci pour tous ces trucs Mylene! J’ajouterais qu’au niveau quantite de puree a donner il ne faut pas trop en donner au debut. Le but cest de faire gouter donc une demis ou une cuillede a the c’est bien suffisant pour commencer!

  3. Pingback: Les purées du commerce | Simplement 2·

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s