Conjuguer école et famille

Avant d’avoir des enfants, j’entendais certaines de mes amies se plaindre que leurs vies de famille les empêchaient de retourner à l’école. Alors, quand je suis devenue enceinte, juste après le cégep, j’étais inquiète. Déjà avoir des enfants je n’étais pas sur, alors avoir des enfants et aller à l’école ça me semblait très peu compatible! Mais je ne me voyais pas dire à mes enfants que dans la vie il faut persévérer et relever les défis si moi-même je ne le faisais pas. Alors, quand bébé premier a atteint l’âge vénérable de 16 mois nous avons repris nos études! Et contre toute attente cela c’est très bien passé! C’est avec beaucoup d’humilité que je vais vous donner des pistes dans la préparation de votre retour sur les bancs d’école en tant que parent.

1-      Je pense que la première chose à considérer c’est votre budget. Est-ce que vous allez travailler en même temps? Avez-vous des sous de côté? Est-ce que vous allez demander un prêt à la banque ou vous tourner vers les prêts et bourses? Êtes-vous éligible à des bourses? Peu importe votre choix, vous allez devoir vous serrer un peu plus la ceinture, car les montants prêter sont souvent le minimum nécessaire au bon fonctionnement du foyer. C’est un sacrifice à faire, mais le jeu en vaut la chandelle. Certains établissements d’enseignement offrent des bourses et/ou des rabais sur le matériel aux parents étudiants.

2-      Un autre aspect à prendre en compte est la garderie. Plusieurs écoles offrent des haltes-garderies dans leur établissement. C’est pratique si pour une raison X vous ne pouvez pas amener vos enfants à la garderie, si la gardienne est malade ou encore si vous n’avez qu’un ou deux cours par semaine. Par contre, il faut souvent s’inscrire bien avant de commencer la session il faut donc être à l’affut des dates d’inscription. Sinon, il y a toujours les garderies (CPE ou en milieu familial) ou les gardiennes. Je vous suggère de lire l’article de notre maman blogueuse Nathalie qui a écrit un très bon article sur les garderies. Peu importe votre choix, rappelez vous que vous avez 2 bébés à faire garder il va donc falloir trouver une garderie qui pourra prendre vos 2 amours ce qui peut grandement compliquer vos recherches.

3-      Le troisième aspect à prendre en compte est l’horaire des cours. Certains établissements imposent un horaire et il est difficile d’en déroger. Alors, il vous faudra ajuster votre vie de famille et de travail (si vous travailler) à votre horaire scolaire, ce qui n’est pas forcément évident. Vous allez aussi devoir décider si vous étudiez à temps plein ou à temps partiel. À temps partiel, vous avez plus de temps à accorder à la famille et/ou au travail, mais l’obtention de votre diplôme va être retardée et si vous avez des prêts il se peut que le montant soit réduit parce qu’il est fixé en fonction du nombre cours. Personnellement, j’ai dû travailler durant mes études pour arrondir les fins de mois et ça n’a pas été facile de concilier la famille, l’école et le travail. Ce qui m’amène à mon dernier point.

4-      Créez-vous un réseau d’aide. Des gens sur qui vous pouvez compter, qui vont pouvoir vous aider au cours de vos études. Soit pour garder les petits quand vous allez être déborder par les travaux ou pour vous prêter leurs notes si vous manquez les cours parce que vos petites bêtes vont faire trop de fièvre pour aller à la garderie ou juste pour vous écouter chialer quand la pression va être trop grande! Aussi, à moins que vous soyez monoparental, votre conjoint va vous accompagner dans cette aventure, peut-être est-il lui-même un étudiant! La communication doit être omniprésente. Elle doit être authentique et sincère, ce n’est pas facile à faire, mais c’est nécessaire. Chacun des rôles (étudiant et parent) vient avec son lot de stress et de responsabilités, vous ne pouvez pas tout faire seul! Si vous êtes monoparental, le réseau est doublement important!

Bref, être un parent étudiant c’est de la job, ça demande de la persévérance et de la motivation. Il va y avoir des journées où vous allez avoir envie de tout abandonner, mais gardez en tête les raisons pour lesquelles vous faites ça, vos objectifs. En plus, être assis sur un banc d’école c’est une pause de notre vie de fous de parents de multiples 🙂

ecole et enfant

Advertisements

2 responses to “Conjuguer école et famille

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s