Apprendre à vivre avec son nouveau corps de maman…est-ce possible ?

Je tenais à parler d’un sujet que je vie présentement et ce même après un peu plus d’un an post accouchement.

Comment réussir à vivre avec notre nouveau corps de maman et arriver à s’accepter malgré tout? Ouf !Bon ce sujet concerne moins les chanceuses qui n’ont pas eu de vergetures, ni de relâchement au niveau de l’abdomen et gardées une peau ferme. Presque toutes les femmes vivent quelques jour d’inquiétude après l’accouchement à savoir si ce gros ventre moelleux finira par partir. Même avec tout les efforts du monde à prévenir les vergetures, huile, crème etc, si vous êtes dû pour en avoir cela arrivera de toute façon. C’est certain que de toujours garder l’hydratation aidera mais vous en aurez quand même…. Alors que certaines ne feront jamais de vergetures de leurs vie et ce malgré des fluctuations intenses de poids et bien si vous faites partie de celles là je vous envie au plus haut point mesdames !!

Avant de tomber enceinte de mes jumeaux je n’avais pas une vergetures, j’étais dans mon poids santé sans vraiment faire d’effort, je n’avais pas de six pacs mais j’étais sans aucune prétention pas mal du tout.Quand j’ai su que j’attendais des jumeaux et bien j’ai commencée tranquillement à me faire à l’idée que j’allais prendre plus de poids qu’une grossesse simple et que mon corps allait probablement manger un méchant coup. Malgré toute ces inquiétudes j’aimais mes nouvelles formes de futur maman et après tout que vouliez vous que j’y fasse. Quand l’on décide de tomber enceinte c’est la loterie, personne ne s’est comment l’on se retrouve après. L’élasticité de la peau, la santé durant la grossesse, personne ne peux prévoir totalement tout ça ( Peut-être à parts les vedettes au compte de banque bien remplie 😛 et encore !!! )Jusqu’à 28 semaines tout allait bien pour moi je tenais le coup et mon corps aussi, pas une vergetures et j’avais un gain de poids normale d’environ une à deux livres par semaine ,c’était mon hauteur utérine qui elle grossissait à vue d’œil! À 28 semaines après une hospitalisation d’une nuit par rapports à de constantes contractions j’ai été mise au repos. Je ne pouvais plus marcher et être active…

En fin de grossesse je prenais de 2à4 livres par semaine. C’est vers 31 semaines que j’ai eu mes premières vergetures moi qui pensais s’en sauver et bien non 😦 Il faut dire qu’à 31 semaines j’avais un ventre d’environ 37 semaines…alors ! Finalement j’ai accouchée à 37 semaines et deux jours avec un gain total de poids de 53 livres. Après l’accouchement même si la première semaine j’avais perdu environ 25 livres, j’ai été un bon moment avec un ventre de 4-5 mois de grossesse, j’avoue avoir trouvée cela déprimant..j’étais inquiète à savoir si cela allait rester, la peau flasque, fine,les vergetures etc. Mon médecin de famille m’a expliquée qu’avec des jumeaux et une diastase des abdominaux cela allait être plus long que si j’avais eu une grossesse simple. De plus, à cause de la diastase faire des redressements assis était impossible.Ce qui m’a encouragée à ne pas trop déprimer c’était que chaque mois mon corps s’améliorait de lui même et je restais optimiste, après tout j’ai deux beaux enfants en santé, je ne suis pas devenue comme ça pour rien, j’ai sacrifiée mon corps pour la plus belle choses que j’ai fais , faire deux bébés !

Malgré mon corps qui ne me plaisait pas je ne me suis pas empêchée de me mettre en maillot, j’avais trouvée à ce moment là un beau maillot pas ”quétaine” qui couvrait le ventre car je n’étais pas à l’aise de le montrer. Je suis allée à la plage et aux glissades d’eau, je ne voulais pas m’empêcher de vivre non plus.! Après tout je suis la même personne et je ne suis pas la première à avoir été maganée suite à une grossesse !!?!!Côté intime mon conjoint a été extraordinaire, il m’a toujours encouragé à accepter mon nouveau corps, grâce à lui je n’ai jamais été gênée de me montrer, même si je ne me trouvais pas super . J’étais consciente que je n’allais pas rester comme ça éternellement et qu’il n’y a pas que ça qui compte non plus.Je crois qu’une relation saine ne se base pas que sur l’apparence et qu’il faut apprendre à s’accepter mutuellement. C’est certain que si je n’aurais pas fais attention à moi et que j’aurai commencée à me négliger peut-être qu’il n’aurait pas été aussi compréhensif. Même si j’étais pas satisfaites de mon corps, j’ai continuée à prendre soins de moi et rester coquette. Oui , oui même si javais deux petits bébés, je trouvais toujours un petit 10-15 minutes pour me préparer et me sentir belle.

13 mois après avoir accouchée, même si mon corps est loin d’être redevenu ce qu’il était malgré que j’ai retrouvée mon poids, j’ai décidée d’aller m’acheter un bikini pour la piscine et pour cet été. Oui mon ventre n’est pas encore ferme et j’ai encore des vergetures apparentes mais pour un ventre de maman de jumeaux, il me convient. J’ai appris à accepter mon nouveau corps et j’ai franchis un pas énorme dimanche passé en allant au cours de piscine de mes petits avec le fameux bikini 🙂 Être maman nous emmène à accepter une nouvelle vie, une nouvelle nous et pour rien au monde je n’échangerais ma vie présente avec mon ancienne. Mon corps est différent et alors ? Il ne faut pas s’empêcher de vivre, c’est certain qu’il faut prendre le temps de s’accepter ,ça ne se fais pas en claquant des doigts, nous avons tous nos complexes mais ils ne doivent pas nous empêcher d’avancer. Pour ma part je ne me trouve pas parfaite loin de là, je souhaite encore m’améliorer , mais j’ai décider de me trouver belle malgré tout et de laisser du temps à mon corps. Avec de l’entrainement et en restant optimiste je vais atteindre mes objectifs et continuer mon cheminement et ce malgré le fais que je porte des cicatrices de grossesse.

Advertisements

3 responses to “Apprendre à vivre avec son nouveau corps de maman…est-ce possible ?

  1. Ton texte me rejoint. J ai aussi de la difficulté à accepter l apparence de mon ventre. Je n ai pas fait partie des chanceuses sur cet aspect!

  2. Mon mari me dit toujours : “Tu es chanceuse d’avoir des vergetures sur ton ventre, il n’y a que les mamans qui en ont, c’est donc un privilège !”
    Ça m’a fait du bien la première fois qu’il l’a dit !

  3. Quelle belle phrase! “Je crois qu’une relation saine ne se base pas que sur l’apparence et qu’il faut apprendre à s’accepter mutuellement.” Je suis on ne peut plus d’accord! 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s