Monoparentale à temps partiel

Lorsque mon chum et moi nous sommes mariés, on s’était dit que plus rien ne nous séparerait à l’avenir, que plus jamais on ne passerait une nuit l’un sans l’autre. Ensuite, on a démarré notre entreprise et un premier gros contrat est arrivé : à Sept-Îles, à plus de 900 kilomètres de notre maison.

Donc depuis quelques mois déjà, je partage mon lit en alternance avec mon mari, ma fidèle Chowchow Kichou et mes bébés. Mais ce n’est pas cet aspect qui est le plus difficile à concilier. À 17 mois, deux garçons ça déplace beaucoup d’air ! Entre des « enlève ça dedans ta bouche » et « viens-ici », il n’y a pas beaucoup de temps pour les  câlins et les pauses lectures. De plus, je travaille de la maison alors les garçons sont dans le salon « baby-proof » et moi dans le bureau entrain de manger le temps qui passe trop vite… Tant que, parfois, je m’aperçois que les bébés sont endormis  sur le divan ou bien que l’heure de dîner est passée de 30 minutes… J’ai des garçons très patients, qui ne chignent jamais pour rien mais n’empêche que la culpabilité me hante. Devrais-je les envoyer en garderie, même si je reste à la maison ? Des fois je me dis que ce serait mieux pour eux, d’avoir d’autres amis et une éducatrice qui les stimulerait plus que ce que je suis capable de faire actuellement. Mais mon cœur de maman ne veut pas et je me demande si je suis égoïste ?

Outre la culpabilité, c’est tellement plus compliqué de gérer la routine des jumeaux quand je suis seule. L’heure du bain, ramasser le gâchis dans la cuisine après chaque repas, les habiller pour les mettre dans la voiture, gérer les chicanes, les surveiller à l’extérieur (j’habite en bordure de rivière)… Tout ça, c’est près de l’enfer !

Et puis quand papa revient, j’ai envie de tout lui déléguer : le ménage, les petits, promener le chien, etc. Je suis à bout de souffle, en manque de sommeil extrême (parce que je travaille dans mon bureau la nuit) et TRÈS facilement irritable… Ce qui irrite également mon mari qui lui aussi, est complètement épuisé de son travail intense sur le chantier.

Ça prend beaucoup d’amour, de détermination et surtout beaucoup d’organisation pour venir à bout de passer au travers d’une seule journée. Mais j’ai réussi à développer, notre petite routine mère/fils qui est très chargée !

  • 8h00 : lever
  • 8h05 : Déjeuner
  • 9h00 : Les garçons écoutent Yoopa dans le salon et jouent un peu
  • 11h00 : petite sieste d’une heure
  • Entre 9h00 et 12h30 : Maman travaille dans le bureau
  • 12h30 : Dîner
  • 13h30 : On joue dans le salon
  • 15h00 : Sieste (entre 1h et 2hrs)
  • Entre 13h30 et 16h30 : Maman travaille
  • 16h30 : collation et maman passe un peu de temps avec ses garçons
  • 18h00 : Souper
  • 19h00 : Bain
  • 19h55 : Lecture
  • 20h00 : Dodo
  • Maman retourne travailler !

Cet horaire, c’est dans les meilleures conditions. Quand je n’ai pas besoin d’aller faire des commissions, ou d’aller rencontrer un client. Je vous avoue que je regarde cet horaire et il est plutôt utopique puisque même en ayant élaboré cet horaire, c’est souvent le capharnaüm et on finit par sauter la sieste matinale et dormir 3 heures en après-midi ou bien dîner vers 14h30 et se coucher à 21h00 ! La seule chose que j’essaie de ne pas sauter, c’est de leur démontrer mon amour le  plus possible et être avec eux un maximum, même si mon entreprise me prend beaucoup (trop parfois) de temps ! Heureusement, mes beaux-parents sont revenus de leur hiver en Floride et ils habitent à 2 minutes de chez moi, ils pourront venir me voler les garçons quelques heures par semaine pour m’enlever cette culpabilité de les laisser seuls avec eux-mêmes !

En conclusion, je souhaite lever mon chapeau très haut à toutes les mamans et tous les papas qui sont monoparental à temps plein. Moi j’ai le plaisir de ne pas avoir à partager la garde de mes petits et d’avoir un mari fantastique qui, lorsqu’il est à la maison, est 100% présent dans les tâches familiales. Vous êtes très courageux et je sais qu’en plus des routines pénibles vous faites de votre mieux pour le bien-être de vos petits et je vous dit : “Tenez bon”. Vous donnez le bon exemple de détermination à vos enfants et je suis certaine qu’ils en seront reconnaissants plus tard.

Advertisements

One response to “Monoparentale à temps partiel

  1. J’ai bien aimé ton billet! Pour ma part, j’envoie mon fils à la garderie mais je vais le porter vers 10h00 et je le récupère à 16h00… 6h de pure liberté pour ne penser qu’à moi: ménage, lavage, courses, cuisine, rendez-vous… et quand je suis avec lui, je le suis totalement, je n’ai pas toutes ces choses plates à faire qui nous font dire: attend, maman fini de… Ne vois pas la garderie comme un échec pour toi ou comme si tu de débarrassais de tes enfants… tu peux les envoyer un petit peu tous les jours, les matinées, 2 jours semaines, c’est à toi de voir ce qui te conviens le mieux!! Pendant ce temps, tu travailles, tu te consacres à tes tâches et quand tu les récupère tu es 100% là!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s