Responsabiliser nos enfants

Quand on a des bébés en double, on a beaucoup à faire!! Parce que bien évidemment ils ne peuvent pas le faire par eux-mêmes. Puis ils grandissent et ils apprennent à se déplacer par eux-mêmes, à manger seuls et à aller à la toilette sans l’aide de personne. Bref, ils deviennent de plus en plus autonomes. Cela fait partie de notre travail de parents de nous assuré qu’ils réussissent toutes ses étapes sans heurts. C’est notre mission de faire d’eux des adultes indépendants et responsables. Ouf, ce n’est pas rien quand même! On est en grande partie responsable de la personne qu’ils vont devenir plus tard. Personnellement, je trouve ça assez effrayant parce que je n’ai pas l’impression qu’on a le droit à l’erreur. J’ai le sentiment que je devrais être capable d’avoir des enfants qui sont matures émotionnellement, qui sont capables d’être des membres actifs de la société et ce, avant qu’ils atteignent 18 ans et j’espère être à la hauteur de la tache.

Ce qui m’amène à me demander : OK comment fait-on pour bien responsabiliser un enfant ? On commence ça à quel âge? Alors, j’ai fait mes petites recherches et j’ai pour vous les conseils qui revenaient le plus souvent et qui semblaient avoir été le plus utiles.

1- Ça commence aussitôt que 2 ans

Dès que vos petits amours ont 2 ans, vous pouvez commencer à les impliquer dans les taches ménagères. Par exemple, vous leur demandez de vous aider à ramasser les jouets ou de vous aider à mettre le linge dans la sécheuse. Au fur et à mesure que vos petits grandissent, ils peuvent faire différentes taches. Comme remplir le lave-vaisselle, mettre la table, nourrir le chat ou faire leurs lits. L’important c’est que ce soit adapté à leur âge. Il ne faut pas s’attendre à ce que ce soit parfaitement bien fait, un enfant de 4 ans ne peut pas faire son lit aussi bien que maman ou papa. Le but n’est pas nécessairement que ce soit super bien fait, mais bien qu’il participe aux taches de la maison et de ne pas tout faire à leur place surtout s’ils sont capable de le faire par eux-mêmes.

2- Intégrer le tout à la routine

Vous pouvez également intégrer les taches à la routine, comme leur demander de ramasser tous leurs jouets avant le dodo ou en ayant un tableau avec les taches que chaque personne doit faire chaque jour. Comme ça, le processus est facilité puisque c’est intégré à leur vie quotidienne. Je sais que ça peut être long et pénible de ramasser les jouets avec eux, c’est tellement plus rapide quand on le fait nous même, mais il faut prendre le temps parce qu’on ne pourra pas toujours tout faire à leur place.

3- Qu’est-ce que ça leur apporte ?

Bonne question! Et bien ça leur donne beaucoup de satisfaction, la fierté d’avoir accompli quelque chose et en plus de vous faire plaisir! De plus, les enfants aiment aider il faut tirer profit de ce désir de se rendre utile pour installer les bases de la responsabilisation. À 12 ans ça risque d’être un peu plus dur de les convaincre de commencer à se responsabiliser. Aussi, ça leur permet de mieux gérer les problèmes auxquels ils vont devoir faire face. Sans oublier que ça leur apprend à être persévérants! Par contre, vous devez montrer l’exemple. Ça ne peut pas être une situation de fait ce que je dis et non ce que je fais. Car vos enfants vous prennent comme modèle si vous leur demandez de ramasser leurs vêtements et que vous lancez vos bas sales partout dans la maison il y a de fortes chances qu’ils vous imitent et que vous vous retrouviez avec une maison pleines de bas sales!

4- Et la responsabilité financière là-dedans?

Hier mon plus vieux voulait que je lui achète un avion. Un vrai gros jet. Son argument était que j’avais assez de petits sous à la banque parce que j’avais un travail. Alors bien sur le but, quand on parle d’argent avec nos touts petits, n’est pas de leur faire comprendre la valeur de l’argent comme nous la percevons en tant qu’adulte, mais de rendre la chose compréhensible pour eux. Pour ce faire, vous pouvez lui offrir des choix. Par exemple, il peut dépenser ses sous pour des friandises maintenant ou il peut les économiser et s’acheter un jouet dans X temps. S’il est plus vieux, on peut lui proposer qu’il économise la moitié de la somme nécessaire et qu’on lui paie l’autre moitié.

Et je terminerais en disant que c’est important que les enfants prennent un certain plaisir à s’impliquer parce que sinon ça risque d’être difficile de les motiver à le faire et ça va être pénible pour vous de tout le temps vous battre avec eux pour qu’ils accomplissent la moindre petite tache!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s