UNE SOIRÉE DE SACOCHES !!! – Un cercle d’amies en tant que FEMME!

L’importance de se garder un cercle d’amies en tant que femme et non juste en tant que maman.

D’avoir une vie active c’est bien. D’avoir une vie remplie peut aussi être bien à condition de se garder du temps pour soi. Dans un article précédent : https://simplement2.com/2013/01/30/du-temps-pour-moi/, j’emphasais sur la nécessité de prendre du temps pour soi, seule. Aujourd’hui, je mettrai plutôt l’emphase sur la nécessité de garder un cercle d’amies en tant que femme et non juste en tant que maman. De pouvoir se retrouver en tant qu’adulte seulement, pas juste pour discuter bébé et regarder notre progéniture jouer.

Durant nos rénos (qui ne sont toujours pas terminé d’ailleurs – maintenant rendu à 7 mois), j’ai vécu une écoeurantite aigüe. J’écris écoeurantite aigüe pour rester polie. Sinon, je vous aurais écris que j’en avais « MON CRISS DE VOYAGE ». Oups!!! Au point où, si je n’avais pas eu les enfants pour me ramener les pieds sur terre, j’aurais surement tout foutu ça là. Remarquez que si je n’avais pas eu les enfants, y’aurait eu moins de problèmes… d’ailleurs, y’aurait même pas eu de rénos!

Durant ces moments où tout devenait NOIR… mon conjoint a tenté tant bien que mal de me remonté le moral par des phrases du genre « Encourages-toi, ça achève! », « Désespères pas, y’en a plus de fait que ce qui reste à faire… » Vous voyez le genre… Rien à y faire, je ne trouvais plus d’inspiration pour retrouver le sourire, l’envie de me lever le matin, le goût d’être de bonne humeur. Je faisais mes journées, ou plutôt je subissais mes journées. Je n’aurais fait que dormir si j’avais pu.

Dans mon autre vie, avant d’être maman de quatre enfants, j’ai été femme de carrière… Eh oui, j’ai fais ça moi; autre chose que changer des couches et donner des biberons, préparer des purées et faire du lavage. Durant ces années, j’ai rencontrée des gens formidables. De ces gens, 4 femmes sont devenues de grandes amies. Notre petit groupe se rencontre de 2 à 4 fois par année. Nous allons souper ensemble et jasons de tout et de rien. Ce sont nos soupers de « SACOCHES ».

IMG_2116

Je vous raconte le tout car depuis la naissance des jumeaux, ce sont souvent ces « SACOCHES » qui m’ont remonté le moral.

Comme nous avons de la difficulté à trouver des dates convenants à chacune pour nos soupers, nous tentons de ne pas canceller à la dernière minute. Il a donc fallu que je me « botte le derrière » ce mercredi soir de février pour ne pas canceller ma sortie.
Une fois sur place, bien assise devant un bon verre de blanc, mangeant un bon repas Thaï, j’ai été ravie d’avoir fait l’effort de sortir. En si bonne compagnie, j’ai réussi à sortir de ma bulle noire. Ça m’a fait un bien énorme.

IMG_2146

Chaque femme qui devient maman finit par s’oublier pour un temps. Nous devenons MAMAN! Maman se sacrifie pour ses enfants. Sa vie roule à l’entour de ces petits êtres, leurs besoins, leurs demandes, leurs envies. MAIS la femme elle, elle est où? Ses intérêts à elle, où sont-ils passés? Ses envies à elle, en a-t-elle encore? Ses besoins à elle, qui les comble?

De se garder un cercle d’amies datant d’avant les enfants est bons. C’est même un must. Ceci nous permet d’échanger sur des sujets autres que sur nos enfants. Nous avons du « vécu » ensemble. Que ce soit au travail (c’est d’ailleurs d’où viennent mes SACOCHES), dans un loisir, des amies d’école, etc., il est important de pouvoir ventiler avec des gens qui nous connaissent sous un autre jour que celui de maman.

À chaque maman en devenir, je vous conseille ceci : Malgré la fatigue, le manque de temps, le manque d’envie, les moments de déprime, entretenez vos relations amicales. Vous vous créerai un nouveau cercle d’amies suite à votre accouchement. Des mamans qui, tout comme vous, auront besoin de socialiser, de ventiler. Accepter les nouvelles amitiés mais ne cessez pas d’entretenir les anciennes. Elles sont précieuses et nécessaires à votre équilibre mental.

À mes SACOCHES, je vous dis MERCI. MERCI de me soutenir dans mes hauts et mes bas. MERCI de me divertir avec vos histoires rocambolesques alors que pour l’instant je vois ma vie de façon assez terne puisque je ne fais rien d’autre que du « MAMANTISME » (terme inventé de toute part par une maman qui fait de sa vie un sport extrême).
MERCI d’être vous.

Gros bisous à chacune et à bientôt pour un souper de SACOCHE sur la terrasse!

Alie -xxx-

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s