Papa de jumelles

Pour la semaine de la paternité, mon amoureux a bien voulu répondre à quelques questions. Voici donc sa vision de la vie avec nos cocottes !

Lorsqu’on vous a appris que vous auriez des jumeaux, quelle fut votre réaction, vos pensées?

Une réaction plutôt ordinaire en fait. On était dans le bureau du médecin pour le premier rendez-vous et ma conjointe pensait même que le bébé était peut-être mort…. c’était sa première grossesse, alors lorsqu’on a entendu le coeur d’un des bébés, ce fut un soulagement pour nous deux . Ensuite, le medecin nous a pris par surprise en nous informant qu’elle avait un vieil appareil pour échographie et elle l’a apporté aussitot. Deux minutes plus tard, ma conjointe couchée sur le dos avec la gelée sur le ventre, le medecin nous dit tout bonnement : ”ah et il y en a deux… ” Je ne comprends pas sur le coup, en fait je me demandais si elle parlait de ses bras, il a deux tetes peut-être? Bref, les jumeaux c’est même pas une hypothèse dans ma tete jusqu’à temps qu’elle enchaîne avec : ”regarder nous voyons bien les deux poches…”. Moi et ma conjointe avons fait comme si de rien était et le médecin avait l’air plus excitée que nous. La réaction fut davantage à têtes reposées dans l’auto où on c’est mit à ”freaker” litéralement. Qu’allions nous faire pour l’argent? , l’auto?, ect. , notre petit monde venait de basculer, mais pour le mieux.

Parlez-nous de ce que c’est que d’être père :

Être père, c’est comme être un super héro. Il faut faire face à de nombreuses responsabilité.   Ce n’est pas qu’une question d’argent mais aussi de s’assurer que le bateau s’en va dans la bonne direction. C’est un peu comme un chef de meute en fait. Pour moi, cela signifie de rassurer ma conjointe lorsqu’elle devient anxieuse ou de la réconforter lorsqu’elle a besoin d’aide. Faire plusieurs sacrifices pour le bien de la famille et toujours penser à l’ensemble avant tout.

Comment vivez-vous les nuits, les biberons, les couches, les dents, les otites, etc?

Je l’ai quand même bien vécu malgrés quelques obstinations avec ma conjointe à savoir lequel doit se lever cette fois-ci. J’acceptais ces nouvelles réalités qui viennent avec les enfants et ce n’est qu’une passe dans la vie de l’enfant, il faut donc en profiter. De plus, lorsqu’on voit nos petites souffrir ou avoir besoin de nous, ce n’est aucunement une corvée. Par contre, il m’arrive d’être fatigué, mais j’ai la chance de pouvoir décrocher au travail ou avec des amis et jai une conjointe extraordinaire sans vouloir être ”téteux” .

Croyez-vous vous être impliqué plus durant les premiers mois de vie de vos jumeaux que les papas de singletons?

Définitivement! Je me plais à dire que je suis comme une maman parfois contrairement à un père de singleton qui souvent est mis à l’ecart lors des premiers mois de la vie du bébé où la mère s’accapare le bébé. Aussi, nous les pères, sommes peu à l’aise avec de jeunes bébés et le père de singleton pourra alors s’effacer tandis que moi, dès leurs naissances, j’avais les deux mains dedans comme on dit. Ma conjointe était allitée dû à sa césarienne et je me devais donc de tout faire pour les deux… ouff c’est petits des nourissons!  Je suis donc devenu la maman du bébé qui n’était pas dans les bras de sa mère. Tout ça pour dire que oui, je crois que j’ai été davantage impliqué en grande partie car je n’ai pas vraiment eu le choix. Cela dit, je suis content d’avoir pu jouir de cette expérience que plusieurs pères ne vivront pas.409514_10151179255610527_5158560_n

Advertisements

One response to “Papa de jumelles

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s