Être papa de jumeaux

Jumeaux à Karine

Pour célébrer la fête des pères, nous avons décidé de donner une place importante aux papas cette semaine.

Avant de débuter le questionnaire que j’ai passé à mon conjoint et en utilisant mes souvenirs, je tenais à dire que j’ai la chance d’avoir choisi le père de mes enfants. Notre histoire a débuté il y a 11 ans et déjà je lui avais dis clairement : ”Je veux que tu sois le père de mes enfants!”  Une phrase qui s’est gravée dans nos mémoires pour ainsi créer de nous des parents.

Une description du père de mes enfants ?

P =patient

E=enjoleur

R=rigolo

E=empathique

Questionnaire

1. Lorsque vous avez appris que vous alliez être papa pour la première fois, qu’est-ce que vous avez ressenti ? Immédiatement j’étais heureux. Nous avions planifié avoir un enfant depuis quelques mois et à ce moment je me suis dis que j’étais devenu père.

2.Et lorsqu’on vous a appris que vous auriez des jumeaux, quelle fut votre réation, vos pensées ? D’abord, avant que Karine soit enceinte, jamais j’avais pensé qu’avoir des jumeaux aurait été possible même si dans la famille de Karine il y en avait beaucoup. À voir son ventre grossir rapidement et ce même si elle avait une bonne alimentation, des doutes s’installa en moi, mais sans plus. C’est à la journée de l’échographie pour la clarté nuchale (12 semaines) que là, j’ai eu un pressentiment, j’observais une affiche où il y avait 2-3 bébés et je dis à Karine qui était couchée sur la table d’échographie : ”Verrais-tu sa des jumeaux!” Et le technicien en échographie qui me répond : ”Oui monsieur, exactement!” Ma première réaction fut de regarder Karine et de pleurer de joie!

3.Qu’est-ce qu’on ressent en tant que papa lorsque vos enfants naissent ? ”ENFIN” après 9 mois, j’avoue avoir trouver sa long. D’abord c’est une expérience inoubliable, et surtout mon instinct de père fit surface, je devins très protecteur et pris en charge mes enfants. Même si je n’avais jamais pris soin d’enfants si jeune, j’étais confiant, je su comment faire et je sentais déjà un lien m’unissant à mes enfants. Leur physique similaire au mien m’a permis encore plus de m’attacher à eux.

4.Comment avez-vous vécu les nuits les premiers temps ? J’ai trouvé cela très difficile, j’étais si fatigué.

5.Comment voyez-vous votre vie avec vos enfants lorsqu’ils auront grandis ? Ils ont présentement 18 mois et l’autonomie qu’ils ont me soulage déjà. Les sorties sont plus faciles. J’ai hâte qu’ils soient plus à l’aise à marcher, courrir pour faire des sorties entre ”hommes”. Je souhaite que mes garçons soient des passionnés de voiture comme moi et de pouvoir partager des projets communs avec eux.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s