Ma première année avec mes jumelles

Le 29 août, mes jumelles ont eu 1 an. Et je me demande bien ou cette année est allée tellement elle a passé vite! Je me rappelle encore comme si c’était hier, être à l’hôpital, anxieuse de rencontrer mes mignonnettes et être terrifiée à l’idée de passer soudainement d’un seul enfant à trois! J’avais si peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas être capable de leur donner tout ce dont elles avaient besoin, de ne pas être capable de me séparer en trois et même pire, de ne pas être capable d’aimer également chacun de mes enfants. Mais j’avais également très hâte de les voir, de les serrer dans mes bras et les embrasser.

Avoir des jumeaux ça signifie devoir faire des sacrifices plus grands que les parents qui ont un seul enfant à la fois. Il y a des deuils à faire et des réalités à accepter, ce n’est pas facile, mais c’est nécessaire. Dans cette première année de vie avec mes mignonnettes, j’ai tellement appris sur moi, plus qu’à n’importe quel autre moment de ma vie! Pendant qu’elles apprenaient à s’assoir, ramper et marcher, moi je me découvrais une force que je ne me suspectais pas et un sens de la débrouillardise dont je suis très fière aujourd’hui. Je ne suis plus la femme que j’étais il y un an, je suis une version plus forte, plus confiante et surtout plus patiente. Et cela je le dois à mes enfants.

Ce fut une année difficile, remplie de défis, certains que je pensais insurmontables, mais qu’on a réussi a relevée grâce à une bonne dose de courage et surtout d’humour! Je nous revois à faire le va-et-vient dans le salon avec deux bébés en pleine crise à 3 h du matin en se disant que le plus grand allait se lever à 6 h et qu’on avait des cours à 8 h! Je me rappelle du découragement que je ressentais en regardant la maison en bordel parce que je n’avais pas le temps de ramasser ou de nettoyer. Je ne voyais pas le bout! Les mamans dans les groupes de jumeaux me disaient ça va passer, la première année c’est la pire! J’avais hâte en titi qu’elle passe cette fameuse année! Et maintenant, je la regrette déjà, mes filles marchent et courent elles veulent manger seules et ne se laissent plus câliner comme avant, elles sont beaucoup trop occupées à découvrir la vie.

Tout ça pour dire que malgré toutes les difficultés et les sacrifices à faire avoir des jumelles est selon moi absolument fantastique. Le fait d’être une maman en double m’a permis de rencontrer des gens extraordinaires et d’avoir des opportunités géniales (comme avoir la chance d’écrire sur ce blogue.)! J’attends donc avec impatience et bonheur les défis qui vont venir avec les prochaines années, ce ne sera pas facile, mais ô combien gratifiant.  🙂

IMG_1030

Advertisements

4 responses to “Ma première année avec mes jumelles

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s