Le changement d’heure, est-ce vraiment nécessaire???

Pourquoi change-ton l’heure?

C’est en 1918, pendant la première guerre mondiale, que la Chambre des Communes du Canada adopta la Loi concernant l’utilisation de la lumière du jour dans le but d’économiser l’électricité et de maximiser l’utilisation de la période d’ensoleillement. Puis, en 2006, le Canada a adopté la Loi sur le temps légal visant à normaliser l’heure entre le Canada et les États-Unis qui venaient d’adopter l’Energy Policy Act of 2005 ayant pour but l’économie d’énergie dans une optique environnementale. Donc, depuis 2007, la période d’application de l’heure avancée est plus longue de 4 ou 5 semaines puisque nous avançons maintenant l’heure le deuxième dimanche de mars (au lieu du premier dimanche d’avril) et que nous revenons à l’heure normale le premier dimanche de novembre (au lieu du dernier dimanche d’octobre).

Tout ceci est bien beau mais en tant qu’humain, que parent, qu’adulte et enfant; comment vit-on le changement d’heure?temps.NP_horloge

Le changement d’heure n’a jamais vraiment été difficile à vivre chez-nous.  Depuis que nous avons des enfants, nous avons adopté une belle stratégie qui consiste à devancer le changement et ce, graduellement.  C’est-à-dire qu’alors que l’heure recule dans la nuit du samedi au dimanche, comme la fin de semaine dernière, nous commençons les ajustements le jeudi soir.

POUR LES DODOS : Généralement UNO et DOS se couchent vers 20h30, alors le jeudi soir nous faisons une exception en écoutant une partie d’hockey ou un film en famille, ou encore en allant faire nos commissions.  Le coucher se fait donc vers 21h/21h15.  Le lendemain ils sont un peu fatigués mais à peine.  Même chose pour le vendredi soir et le samedi soir.  Le coucher se fait encore vers 21h15/21h30.  Comme nous changeons l’heure durant la nuit du samedi au dimanche, ils récupèrent une heure de sommeil sans trop sans rendre compte et ainsi le dimanche soir c’est retour au dodo vers 20h30.

POUR LES REPAS : Notre souper étant aux alentours de 17h30, je fais un peu le même
genre de passe- passe que pour les dodos.  J’ai généralement un peu d’aide avec les pratiques d’hockey qui sont toujours aux heures de souper…  Alors jeudi soir, maman prend du retard sur la préparation du souper, on soupe alors vers 18h.  Vendredi et samedi soir sont des soirées où on prend ça un peu relaxe alors on soupera vers 18h/18h30.  Ainsi le dimanche soir, lorsque l’horloge indiquera 18h, il sera en fait 17h à l’heure d’hier et nous souperons un peu plus léger mais à une heure tout de même convenable.  Le lundi soir, retour à l’horaire du 17h30…

Depuis l’arrivée des « jujus » par contre, ce n’est plus aussi facile.  Eux réagissent énormément aux changements d’heure.  Leur sommeil est affecté, leur humeur aussi!  Je persiste tout de même dans ma méthode et graduellement avec le temps, la transition se fait mieux.  Par contre, ça leur prend un peu plus de temps que le « 3 jours » de ma routine.  Ainsi, je change leur routine du dodo par « un 10 minutes » à la fois en commençant dès le lundi soir précédent le changement d’heure.

Vous comprendrez bien que j’inverse le processus lors du changement printanier.  C’est-à-dire qu’on soupe (dîne pour nos amis Européens) et se couche un peu plus tôt à partir du jeudi soir.

À toutes les années je me pose la même question.  POURQUOI?  Pourquoi fait-on encore ces changements archaïques?  Je comprends que certains aiment la lumière du matin mais n’est-il pas plus préférable d’avoir cette lumière en fin de journée?  Je ne vois jamais de petits bouts-de-choux qui s’amusent sur le banc de neige à 4h15 le matin mais j’en vois plusieurs y jouant à 16h15 le soir…  Alors pourquoi leur couper la luminosité si nécessaire à notre survie?  Je comprends qu’en 1918 l’économie battait de l’aile et qu’on devrait couper dans les ressources.  Alors la lumière naturelle était bénéfique dans les entrepôts et les shops qui commençaient leurs journées très tôt mais maintenant?  Il est maintenant prouvé que les dépressions, les maladies chroniques et les tentatives de suicide augmentent durant les heures d’hiver.  Les coûts rattachés à ceux-ci compensent largement les économies d’énergie (lumière et chauffage/climatisation) faits par les changements.  On ne gagne rien à changer l’heure…

L’an dernier une pétition circulait pour que le Québec arrête les changements d’heures.  Par contre, il semble que l’Assemblée Nationale n’ait même pas considéré la demande. L’heure avancée convient parfaitement à nos styles de vies depuis plusieurs années et en tant qu’humaine, que femme et mère, je trouve totalement déplorables ces deux changements et j’espère que notre province adoptera un jour prochain le décret permettant que nous restions à l’heure avancée.

Entre-temps je vous ai dégoté un petit tableau qui vous permettra de mettre à vos agendas les prochains changements.

QUAND CHANGER L’HEURE AU QUÉBEC

2013 – Le 10 mars et le 3 novembre

2014 – Le 9 mars et le 2 novembre

2015 – Le 8 mars et le 1 novembre

2016 – Le 13 mars et le 6 novembre

2017 – Le 12 mars et le 5 novembre

2018 – Le 11 mars et le 4 novembre

2019 – Le 10 mars et le 3 novembre

2020 – Le 8 mars et le 1 novembre

2021 – Le 14 mars et le 7 novembre

Je rajoute un petit message des services de pompiers de vos localités

D’une pierre deux coups!  Le moment de changer l’heure est aussi celui privilégié pour changer les piles de vos avertisseurs de fumée. «L’avertisseur de fumée contribue directement à diminuer le nombre de décès reliés aux incendies. C’est dans cette optique que je vous rappelle qu’un avertisseur de fumée est un outil de prévention indispensable, simple et efficace. Il est essentiel d’en vérifier le fonctionnement régulièrement», souligne M. Serge Tremblay, directeur du SIM et coordonnateur de sécurité civile de l’agglomération de Montréal.

Sur ce, je vous souhaite d’avoir vécu un beau changement d’heure et j’espère qu’au printemps prochain nous changerons pour l’heure avancée et y resterons…

Bonne semaine

Alie –xx-

Advertisements

2 responses to “Le changement d’heure, est-ce vraiment nécessaire???

  1. Personnellement, si on ne changeait pas l’heure, j’aurais beaucoup plus de mal à me lever le matin! Mais bon, j’aimerais ça essayer aussi de ne pas changer l’heure, voir si ça nous aiderait un peu…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s