Les mères ont toujours tort !! – texte d’un auteur inconnu

Grâce à l’achalandage provoqué sur notre blog par la publication du texte LES MÈRES ONT TOUJOURS TORT, nous avons eu l’heureuse surprise de recevoir un courriel de cet auteur inconnu qui est plutôt, comme on se l’imaginait, UNE AUTEURE INCONNUE.  Cette dernière souhaite toujours garder l’anonymat mais elle nous a fait le plaisir de nous retourner le texte sous sa forme originale.  Il me fait donc plaisir de modifier ma parution afin de vous présenter ce texte dans son intégralité… Je vous offre aussi la version de son courriel.  Bonne lecture!

Un texte sur les mères a été publié récemment sur nos pages de forum. L’auteur est inconnu mais le texte est magnifique. Simplement 2 a décidé de vous le présenter et avise tous ses lecteurs que le crédit et le mérite vont à l’auteur de ce texte.
Alors voilà, bonne lecture !

Bonjour !
Je suis un peu gênée de vous écrire… je suis celle qui a composé le texte “les mères ont toujours tort”. Vous deviez vous douter que c’est unE auteurE et non un auteur pour ce texte hein ? 😉
Je préfère que ce soit anonyme ou signé simplement “une maman de 3 enfants”. J’ai délibérément choisi de rester “auteure inconnue” et ne pas mettre aucun copyright sur le texte et je suis ravie qu’il circule librement sur internet 🙂
 Je veux juste rajouter, à l’origine j’avais mis un 1er titre qui était “Nous, les mauvaises mères…”, et comme 2e titre c’était “Les mères ont toujours tort !!”. Et entre les 2 il y avait une petite intro que je vous copie ici, si vous avez envie de l’ajouter, c’est + complet et ça aide à comprendre le ton du texte 🙂
Voilà, je suis très contente de retrouver mon texte sur votre site 🙂

Nous, les mauvaises mères…

Voici le texte que j’ai écrit sur les « mauvaises mères » que nous sommes toutes !! 
Il est basé sur toutes les critiques, reproches, commentaires que l’on entend TROP souvent quand on est mère. 
Impossible de faire plaisir à tout le monde. 
Ce texte est à prendre sur un ton d’ironie totale ! Il est exagéré, frustré, bête et méchant. 
 
La morale de l’histoire, c’est qu’au lieu de se comparer et dénigrer les autres, nous les mères on devrait s’applaudir très fort les unes les autres pour tous les efforts que l’on fait chaque jour pour nos trésors ! Bravo à nous toutes !!! 

LES MÈRES ONT TOUJOURS TORT !!

Les mères qui n’allaitent pas ne se soucient pas de la santé de leur bébé ;
Celles qui n’allaitent que quelques semaines sont des lâcheuses ;
Celles qui allaitent plusieurs mois sont des perverses ;
Celles qui optent pour l’allaitement mixte sont des indécises qui vont mêler leur bébé !

Les mères qui allaitent en public sont exhibitionnistes ;
Celles qui s’empêchent de sortir font preuve d’une pudeur mal placée et sont des ermites !

Les mères qui accouchent avec l’épidurale sont faibles et égoïstes ;
Celles qui veulent un accouchement naturel sont des granos masochistes ;
Celles qui ont une césarienne ne pourront jamais avoir un bon lien d’attachement avec leur bébé !

Celles qui font du portage sont trop fusionnelles et briment l’enfant dans la construction de son identité ;
Celles qui n’en font pas rejettent leur bébé qui restera avec un sentiment de solitude permanent !

Les mères qui envoient leurs enfants à la garderie l’abandonnent et le font élever par quelqu’un d’autre ;
Celles qui restent à la maison avec leurs enfants les privent de stimulation et de contacts sociaux importants !

Les mères qui travaillent sont matérialistes et préfèrent leur carrière à leur enfant ;
Celles qui ne travaillent pas n’ont aucun statut social, sont improductives et n’ont aucune compétence professionnelle !

Les mères qui ont une maison resplendissante de propreté passent leur temps à nettoyer plutôt que de s’occuper de leurs enfants ;
Celles ou ça traîne sont des souillonnes qui se fichent que leurs enfants attrapent des microbes ;
Celles qui ont recours à une femme de ménage ne sont que de sales richardes !

Les mères qui prennent du temps le matin pour se coiffer et se maquiller sont des « poupounes » qui donnent priorité à leur apparence sur leur vie de famille ;
Celles qui ne le font pas se laissent aller et vont sûrement perdre leur mari !

Les mères qui prennent du temps pour elles-mêmes sont égoïstes et ne devraient pas avoir d’enfants ;
Celles qui se dévouent à 100% à leurs enfants obligent ceux-ci à supporter une mère non-équilibrée !

Les mères qui dorment avec leur bébé le gâtent, le rendent dépendant et risquent de l’étouffer par-dessus le marché ;
Celles qui le font dormir dans son propre lit lui font ressentir de l’abandon qui va le traumatiser !

Les mères qui offrent des sucreries à leurs enfants sont insouciantes de leur santé physique et dentaire ;
Celles qui les permettent à l’occasion ne sont pas constantes ;
Celles qui les interdisent sont sévères et de toutes façons leur enfant en mangera en cachette et deviendra obèse !

Les mères qui laissent pleurer leur enfant ne répondent pas à leurs besoins et ils en resteront marqués ;
Les mères qui ne laissent pas pleurer se laissent manipuler et cèdent vraiment à tous leurs caprices !

Les mères qui ont 1 enfant le gâtent et le rendent égoïste ;
Celles qui en ont 2 veulent juste être dans la norme et faire comme tout le monde ;
Celles qui en ont 3, il y en a toujours 1 qui est « à part » ;
Celles qui en ont 4 ou 5 ne pourront jamais leur donner toute l’attention qu’ils méritent ;
Celles qui en ont 6 ou plus sont simplement folles !

Les mères qui ne donnent pas de vaccins sont des hippies qui font preuve de négligence grave et ne se soucient pas de la santé de leurs enfants ;
Celles qui en donnent sont complètement inconscientes des dangers et font exprès de les rendre malades !

Les mères qui utilisent des couches jetables sont pollueuses et jettent leur argent par les fenêtres ;
Celles qui lavent leurs couches sont arriérées et aiment avoir les mains dans la m*** !

Les mères qui vivent avec le père de leurs enfants dans une relation de couple harmonieuse se pensent meilleures que tout le monde ;
Celles qui ont une relation difficile avec le père de leurs enfants offrent un mauvais modèle à leurs enfants ;
Celles qui sont monoparentales vont nécessairement avoir des enfants déséquilibrés ;
Celles qui sont dans une famille recomposée imposent à leurs enfants un beau-père qu’ils n’ont pas choisi ;
Celles qui ont un nouveau copain, quelles traînées !

N’est-ce pas que toutes ces mères sont indignes, vilaines, méprisables, névrosées… !
Et pourtant… bravo à toutes ces horribles mères !!

Advertisements

41 responses to “Les mères ont toujours tort !! – texte d’un auteur inconnu

  1. Ceux qui critiquent toujours et avec tort sont ceux qui n’ont pas du tout évoluer avec le temps. Moi, a 75 ans j’ai je crois assez évoluer pour comprendre que tout ce qui est écrit dans cet article est positif et ne devrait pas au grand jamais etre considérer comme négatif.
    Ce que je comprend de ce bel article est que l’auteur est lui-meme tres positif. Il ne fait que rappeler ce qui se passait il y a pres de deux siecle et qui malheureusement aujourd’hui continu d’affaiblir la gens féminine.
    Je suis un homme positif et qui admire toutes les femmes dignent de ce nom et qui font tout pour leurs enfants. Laissons les remarques négatives et oublions les pensées négatives des religions pour enfin admirer celles qui le méritent. Mesdames, continuez a donner a vos enfants toute l’amour que vous avez pour eux et laissez les préjugés de ceux qui refusent d’évoluer paitres dans la nature. Ils ne méritent meme pas d’etre écoutés.
    Mesdames, je vous aiment toutes.

    Jacques

    • Merci M. Charest pour ce bel hommage à nous, gente feminine! Tout comme vous, j’ai vu dans ce texte la beauté des mères et de l’amour qu’elles portent à leurs enfants et le sarcasme décrivant tout cet amour le rend bien à mon avis. C’est d’ailleur pourquoi j’ai voulu publier le texte et que je l’ai proposé à mes collègues blogueur et blogueuses qui l’ont elles aussi apprécié.

      • Merci de voir que vous appréciez mon commentaire. L’amour seul peut diffencier le vrai du faut. Bone journée et paix a toute les femmes. xxxx

      • Bonsoir
        Juste vous dire que votre texte transpire de vérité sur la vie de maman ! Et quid des papas ???!! En tout cas merci pour ces jolis mots

    • Quand les gens savent lire entre les lignes ils y voient l’insécurité et le soucis de toujours faire pour le mieux (et jamais assez bien pour elle) d’une mère. La société et ses idéologies ne fait que rendre les mères insécures face à leur propre méthode.
      Nous avons été élevés de maintes façcons différentes, pas nécessairement de la meilleure, mais du mieux que notre mère a pu faire dans des circonstances données. J’aime ma mère et je suis reconnaissante pour tous les efforts qu’elle a mis pour faire de ses 3 enfants les filles que nous sommes maintenant et pour nous avoir guider à devenir nous-mêmes, de meilleures mamans. Heureusement, je n’ai pas de mère ou belle-mère qui impose leur méthode et qui sont TRÈS malheureusement, les instigatrices de telles pensées le plus souvent.
      Merci beaucoup monsieur Charest pour votre beau commentaire. 😀

      • Merci beaucoup Cindy de votre commentaire. C’est rafraîchissant de lire que certains lecteurs prennent le temps de lire les commentaires des autres et de les apprécier. Il est assez rare que des gens comme M. Charest prennent le temps d’écrire leurs pensées mais quand un homme, de son âge en plus, prend le temps de transmettre son savoir, son vécu et ses pensées tel qu’il l’a fait, je lui dis MERCI! Pour ce qui est de l’insécurité ressenti par toutes les mères du monde, elle continuera tant et aussi longtemps que les gens continueront de juger. Vous avez bien saisi le texte et c’est ce qui compte pour moi qui ai décidé de le publier.

  2. D’après le Texte: Oufff!! Mon allaitement: Je suis une mère perverse & pudique. J’ai accoucher comme une Grano-Masochiste & par dessus le marché je n’aurais aucun lien d’attachement avec mon bébé. Je l’abandonne à la garderie & ce sont les autres qui l’élève… Je suis une Poupoune matérialiste, une sale souillone & une égoïste… Je gâte mon garçon, le rend égoïste, dépendant & sera probablement déséquilibré… Mais malgrés tout, je fais mon possible & Lucas me le rend bien avec ses beaux grands Sourires & ses yeux pétillants. Donc j’assume mes choix pleinement!! 😀

    • Je suis certaine que votre fils, tout comme les quatre miens, aime sa maman autant que vous l’aimez. Ce texte se voulait une réflexion sur la vie d’une mère et les choix que nous avons à prendre po ur nos enfants. Comme je le mentionnais en réponse à un autre commentaire, j’ai vu dans ce texte une façon sarcastique de la part de l’auteur de bien démontrer que les mères sont toutes de bonnes mères dès l’instant où elles prennent des decisions dans le but du bien-être de leur enfant.

  3. Bravo à la personne qui sait si bien cibler toutes les couches de la société! Je ne crois pas que l’on peut mieux parler ou dire sinon que faire que le mieux de ce que l’on est ou de ce que nous avons et/ ou savons!

  4. Wow! J’aime beaucoup le sarcasme de ce texte. Finalement ça dit que peut importe tes choix, il y aura des gens pour te juger mais il faut s’assumer! Merci

  5. wow j’adore vraiment se texte le sarcasme qu’il y mets sa montre qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise mere que nous fesont tous notre possible simplement =D il y aura toujours des jugement nous aurons tous des facons de faire differante mais sa n’aura pas le meme effets sure tous les enfants non plus personne ne peut predire se que nnotre enfants deviendera merci a l’auteur !!

  6. Peu importe ce que l’on décide de faire, il y aura toujours quelqu’un pour vous critiquer alors vaut mieux faire ce que l’on croit être bon pour soit ainsi que pour nos enfants! J’ADORE ce texte!

  7. Je suis d’accord sur le fait que le texte n’est pas désobligeant du tout !!! Le tout démontre que peu importe ce que les mères font , il y en a toujours qui s’indignent !!! Ceux et celles qui critiquent n’ont peut-être pas compris l’essence du texte :oP

  8. Pour la connaître de loin, cette maman qui a écrit ce texte a 3 enfants et sait très bien ce qu’est le travail de maman au quotidien, avec ses hauts et ses bas”. Merci Je_suis_Juliana pour ce beau texte!

  9. Quel beau texte. Bravo à celle qui a osé l’écrire et merci à vous de l’avoir publié. Je suis estomaquée devant la pure vérité qui est décrite ici. Chapeau aux femmes, de la génération de l’auteur, vous n’avez pas peur des mots, vous n’avez pas froid aux yeux. Que je vous admire les jeunes, moi qui a dû ravaler mes pensées, mes idées mes ambitions, mon avenir à cause de ces “maudits” tabous de …”dans mon temps” Mr. Jacques Charest, vous êtes de ma génération et je vous remerci pour ce que vous pensez de nous aujourd’hui. Comme mon époux et comme tant d’autres hommes, vous avez finalement compris la gente féminine mais malheureusement nous on en a souffert de cette incompréhension. Continuez, les jeunes, à monter aux barricades, continuez à écrire de si beau textes qui reflètent tellement la réalité Et un jour, qui sait, la femme prendra toute l’espace qui lui est dû dans ce bel univers… Un seul regret c’est de ne pas être de votre génération.

    Ginette

    • Moi Ginette c’est vous que je remercie. Merci de vous être battue pour ce que nous sommes devenue mais aussi d’accepter ce que les femmes d’aujourd’hui deviennent. Si nos mères et nos grands-mères n’avaient pris le temps d’écouter, de comprendre et d’accepter ce que notre génération devient, nous n’aurions pas pu devenir ce que nous sommes. Espéront que les générations futures continueront de se battre pour la liberté et qu’ainsi un jour, les mères pourront vivre sans cette constant crainte de ne pas être une bonne maman.

  10. Y at-il un mode d’instruction infaillible pour éléver des enfants, pour les mettre au monde, pour les nourrir pour les aimer…etc. Je ne vous apprends rien en vous disant que les parents sont les meilleurs juges. On se sert de son bon jugement c’est tout. Personne ne peut se vanter d’avoir réussi parfaitement l’éducation de ses enfants. ON FAIT DE NOTRE MIEUX ET ON LEUR DONNE ENORMEMENT D,AMOUR et on les accompagne avec notre bon savoir. C’est assez la culpabilité des mères qui se rendent malades à vouloir être parfaites…Suivez votre bon sens et avec tout votre amour votre enfant fera des merveilles et en passant au sujet de l’accouchement pourquoi laisser souffrir les femmes si aujourd’hui on a le moyen de l’éviter. On sort de l’accouchement plus en forme et on peut s’occuper de son petit amour plus vite et profiter de ces instants merveilleux qui passent trop vite.

    Pour ma part j’aurais profité de tous les moyens d’aujourd’hui pour mes accouchements et plutôt que de pleurer pour rien à cause de l’épuisement d’un accouchement difficile, j’aurais pû donner plus de temps à mon bébé plûtôt que de recourir à ma mère en braillant. Bon c’est un sujet très vaste mais tout ce que je peux dire c’est BRAVO à nos nouvelles petites mamans et PROFITEZ de ces moments merveilleux et écoutez votre bon sens et votre coeur et au DIABLE la CULPABILITE, vous et votre poupon êtes UNIQUE. Vous êtes tellement belles vous et votre poupon: J’adore vous regarder sourireà votre ti-amour. xxxx

  11. wow! bravo à l’auteur ,votre texte me touche profondément je trouve que c’est la réalité et que malheureusement nous somme souvent trop juger mais heureusement il y a des personnes comme vous qui d’une grande maturité a su trouver les mots pour nous décrire nous les maman je suis maman de trois enfants et je vous dit que parfois on me regarde et on me dévisage parce que j’ai 3 enfant et j’ai 24 ans mais vous savez quoi j’aime mes enfants et je leur donnerai toute tout ce qu’une maman peut offrir à son enfants des valeurs extraodinaire , des moments de richesse a l’état pur puisqu’un enfant c’est la pureté en personne votre belle composition me démontre a quelle point je suis fier de mes enfants et que je suis fier de moi et que je continuerai d’aimer et de chérir mes petits soleil peut importe ce que les gens en pensent alors je vous remercie de vos mots si encouragent !

  12. «les mères ont toujours tort» … ou toujours raison ?!? hahaha 😀 j’ai 11 enfants; je le sais, je suis «folle», et j’ai souvent «tort» ! Vive la diversité !

  13. j’ai 35 ans je suis mère de 7 enfants donc 6 naturel et une césarienne endormie ,1 épie dural et 5 sans épie dural lol j’ai allaiter 2 de mes enfants et aucun n’est aller a la garderie …..je suis donc une vrai mauvaise mère hahaha votre texte es tellement le reflet de ce que les gens pense mais au diable la pense des autres …ce qui conte ce sont nos valeurs ,ce que nous pensons être le mieux pour nos enfants et les gens autour on s’en fou ,votre texte et magnifiquement bien représenter ,et nous démontre que en tant que parents nous nous battons tout les jours contre les mauvaise langues hihihi

  14. Je suis une grand-maman de 55 ans. J’ai lu le très bon texte. Bravo!
    Et j’ai lu tous les commentaires, Je reste bouche bée et le cœur rempli d’émotions. ❤

  15. Pingback: JE SUIS une RATÉE! | Simplement 2·

  16. Moi j’ai adoré voir tous les différentes facettes de la maternité vu par quelqu’un d’autre. J’ai honte de le dire, mais ton texte ma fais sourire puisque malgré moi sois j’ai déjà pensé comme ca ou j’ai déjà entendu ces jugements. Étant devenue mère, tout prends un sens et les préjugés que tu avais changent ou disparaissent. Encore BRAVO !
    Moi je suis :
    Celles qui allaitent plusieurs mois sont des perverses
    Celles qui s’empêchent de sortir font preuve d’une pudeur mal placée et sont des ermites
    Les mères qui accouchent avec l’épidurale sont faibles et égoïstes

    Celles qui font du portage sont trop fusionnelles et briment l’enfant dans la construction de son identité
    Celles qui restent à la maison avec leurs enfants les privent de stimulation et de contacts sociaux importants
    Celles qui ne travaillent pas n’ont aucun statut social, sont improductives et n’ont aucune compétence professionnelle
    Les mères qui ont une maison resplendissante de propreté passent leur temps à nettoyer plutôt que de s’occuper de leurs enfants
    Celles qui ne le font pas se laissent aller et vont sûrement perdre leur mari
    Celles qui se dévouent à 100% à leurs enfants obligent ceux-ci à supporter une mère non-équilibrée !
    Les mères qui ne laissent pas pleurer se laissent manipuler et cèdent vraiment à tous leurs caprices !
    Celles qui en ont 2 veulent juste être dans la norme et faire comme tout le monde ;
    Celles qui en donnent sont complètement inconscientes des dangers et font exprès de les rendre malades !
    Les mères qui utilisent des couches jetables sont pollueuses et jettent leur argent par les fenêtres
    Les mères qui vivent avec le père de leurs enfants dans une relation de couple harmonieuse se pensent meilleures que tout le monde

    Mon seul regret est de n avoir pas été de celles qui lavent leurs couches sont arriérées et aiment avoir les mains dans la m*** !
    Du a la fatigue …celle qui gruge la moile osseuse je n ai pas frotter les couches mais au prochain je fais le saut !!

  17. Pingback: La guerre entre les bonnes et les mauvaises mères! | BillyGatto·

  18. Il manque une section pour celles qui font l’école à la maison :-p

    Sérieusement, ce texte représente vraiment la réalité de nos vies. Qu’importe ce que l’on fait, il y a toujours quelqu’un pour nous donner tort. Le monde a changé trop rapidement, nous ne sommes plus libre de vivre naturellement.

  19. J’ai lu le texte et je trouve dommage que l’on ramène des choses du passé qui devraient être enterré et tabou à l’extrême, mais d’un autre coté ça nous démontre notre évolution. Y a une évolution que j’aimerais voir un jour… Solidarité des Québécois entre eux.

    Pendant que l’on révolutionne les principes fondamentale des mères, nous oublions de faire des enfants pour se préserver un semblant de qualité de vie. Changeons le système gouvernementale qui sous-estime les femmes ou homme au foyer. Le statue de la femme au foyer est aussi important sinon plus que de la grande avocate qui est en mode cash.

    Le coût de renonciation!

    Nous voulons payer moins cher nos produits, nous encourageons la chine, nous voulons profiter du système avec des services gratuit faut payer quelque part, il faut acheter ici, encourager ici, faire vivre nos citoyen d’ici. Nous tuons notre économie en ferment les yeux sur les gens qui font du noir en se disant ouffff je sauve les taxes hey!!!!!! Tu es en train de fourrer le gouvernement et le gouvernement c’est nous et tes enfants plus tard. C’est pas grave quand je vais être mort ça sera plus mon problème. Nous affaiblissons notre société par manque de solidarité envers nous-mêmes. Les gens que l’ont met en place pour trouver des solutions on essaye de contourner le système pour mieux le fourrer. Et ensuite on chiale sur le système croche. Plus nous sommes dans la merde plus nous avons besoins de l’immigration pour venir payer pour nous et plus nous allons perdre le contrôle de notre terre le Québec. Pour moi le coût de renonciation c’est de voir les gens fermer les yeux sur la solidarité et je parle pas de rendre le Québec indépendant mais plutôt d’agir pour garder le Québec catholique

    Nos enfants vont se réveiller un jour dans un Québec islamiste parce que nous sommes trop concentré sur notre nombril. Notre taux est de 1,5 enfant et le taux de remplacement c’est 2,1. Voulons-nous réellement du changement dans notre société.

    Je voudrais pas lancer un autre débat, j’aimerais savoir si les femmes islamiste ont eu aussi ont ce genre de propagande qui ont traversé leurs époque?

  20. Les Mères….

    Si ce n’était le post de Jean-pierre E, j’ai passé un bon moment de lecture (texte+commentaires) .

    Pour commencer une bonne blague :
    ” – Chéri ce soir je veux que tu me fasses l’amour !
    – NON, je n’en ai pas envie.
    – Je veux que tu ma fasses l’amour !!! insiste t’elle.
    – Je t’ai dit non.
    – C’est ton dernier mot Jean-Pierre ?
    – Oui c’est mon dernier mot.
    – Très bien, j’appelle un ami !! ”

    J’aime ce lieu d’échange que vous soyez mères où non,
    continuez d’échanger sur la vie, et offrez nous vos écrits
    en attendant je peux vous prépare un texte sur le père indigne que je suis si vous le souhaitez ?

    • Merci pour votre commentaire et oui, si le coeur vous en dit, vous êtes le bienvenue pour écrire un texte sur les pères indignes… faites nous le parvenir à notre adresse courriel de Simplement 2 à l’attention de NathAlie Poirier et si j’ai l’approbation de notre rédactrice, je vous publierai. Voici donc l’adresse simplement2@live.com

  21. Je suis moi meme maman d’une fillette de 11mois mon conjoint est deceder en decembre 2013 et puis non cest pas facile mais il y a toujours du positif a etre maman , elle me donne la joie de vivre malgré tout, elle me rends heureuse cest mon ptit rayon de soleil et moi le jugement des autres ne me preoccupe pas non plus je suis aussi educatrice en garderie et ce que le monde peuvent dire cest tres mechant mais il ne savent pas cest quoi etre parents oui ya des moments plus difficile que dautre mais caline qu’on les aimes et il font notre joie moi depuis jai ma fille je changerais pas ma vie et je ne regrette pas dutout non plus cest tellement lfun est parents tu te sens aimer importante aux yeux de qq1 quand tu vois leurs yeux tout brillants toi aussi ta le sourire aux levres et tu es heureux ou heureuse

  22. Peu importe ce qu’on fait, on se fera toujours critiquer par quelqu’un. L’important est de faire de notre mieux et d’aimer inconditionnellement nos petits amours.

    Pour ce qui en est de Jean-Pierre E, je ne voit pas ce que la religion vient faire dans ce post. Une maman reste une maman peu importe sa religion.

  23. Hahahahaha! J’adore!! Comme quoi y a rien de parfait et qu’il y aura toujours quelqu’un pour critiquer! Cet article m’a fait comprendre que peu importe les décisions que l’on prendra… nous serons perçues par rapport aux croyances et perceptions des autres. DOnc, inutile de trop s’en faire… élever des enfants dans le monde d’aujourd’hui c’est bien compliqué! Merci pour ce texte très bien écrit!!

  24. Je crois que l’auteure a très bien montré les contradictions de la société. Quoiqu’on fasse, il y aura quelqu’un pour critiquer. Toutes les mères veulent le meilleur pour leur enfants et feront tout pour eux. Il ne faut pas écouter les autres surtout si le conjoint est sur la même longueur d’ondes. Chacun a ses priorités et agit selon elles. Personne n’a le droit de dire que telle mère n’est pas à la hauteur parce que…. Déjà sans ça, on pense toujours qu’on n’a pas fait assez. J’ai 3 filles et la plus jeune a 25 ans, elles sont toutes éduquées et travaillent mais je me sens toujours coupable de ne pas avoir assez fait. Et parfois les femmes sont les pires critiques alors qu’elles pourraient être un soutien.

  25. N’importe quoi! C’est trop exagéré! Les mères sont les personnes les plus importantes de notr vie ! ❤ et elles ne sont pas horribles! Il est bizarre ce texte!

  26. Je crois que celà existera toujours, comme ça serait bien de réfléchir avant de juger et de critiquer. Si ce texte peu en faire réfléchir d’aucuns
    Tant mieux

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s