Les associations pour les parents de multiples, oui ou non?

ban_apjqAPJTM

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    Suite à mon article sur les rabais accordés aux parents de naissances multiples, Marie-Hélène Dubois de l’APJQ (Association des Parents de Jumeaux et plus de la région de Québec)   : m’a contacté.

Elle m’indiquait qu’il existe d’autres rabais dans la région de Québec, rabais qui sont exclusifs à tous les membres de l’association; pour consulter ce tableau, rendez-vous dans la section PROMOTION EXCLUSIVE sur le site de l’association.  Comme elle me posait la question à savoir si je faisais partie de l’APJQ ou l’APJTM (L’Association de Parents de Jumeaux et de Triplés de la région de Montréal)  je lui ai répondu que non.  Tout de suite j’ai eu de sa part un : POURQUOI?

Dans notre cas, notre famille n’a pas adhéré à une association de parents de jumeaux car notre perception des associations en est une d’un surplus.  Surplus de dépenses pour payer le « membership », surplus de paperasse à gérer, surplus de réunions et surtout, surplus d’implication si on veut rentabiliser notre investissement.  Alors pourquoi se joindre à une association?

Je me suis donc faite l’avocate du diable en posant « la » question, à savoir :

POURQUOI PAYER POUR ÊTRE MEMBRE D’UNE ASSOCIATION QUAND ON RETROUVE À PEU PRÈS TOUT CE QU’ELLE OFFRE GRATUITEMENT GRÂCE À INTERNET?

Alors afin de comprendre « LE » pourquoi on devrait adhérer à l’association, Mme Marie-Hélène Dubois et Mme Suzanne Michaud de l’Association des Parents de Jumeaux et plus de la région de Québec ainsi que Mme Carole Frongillo, bénévole de l’Association de Parents de Jumeaux et de Triplés de la région de Montréal ont acceptées de répondre à mes questions par l’entremise d’un questionnaire que j’ai fourni par courriel à chacune.

Bonjour Mesdames,

En tant que mamans sur le CA de l’APJQ et de maman bénévole pour l’APJTM, pouvez-vous m’indiquer ce qu’est exactement l’association de parents de jumeaux de Québec ou de Montréal?  Vendez-moi votre association…

Réponse APJQ : L’association existe depuis plus de 35 ans. Elle regroupe entre 120 et 150 familles de jumeaux et triplés chaque année. Ces familles sont de Québec, la Beauce, Portneuf, Saguenay-Lac St-Jean ,bas du fleuve même Gaspésie. Il n’y a qu’à Québec et Montréal que l’on retrouve des  associations de jumeaux au Québec.

L’association de Montréal regroupe quant à elle plus de 350 familles.

NB : Il y a aussi une association de parents de jumeaux à Trois-Rivières mais Mme Julie Boulianne, membre du CA n’a pas pu répondre à nos questions puisque l’association doit fermer ses portes sous peu dû à un manque de membre et au peu de participation de ceux qui le sont.

Quel est le but d’une association telle que l’APJQ ou l’APJTM? :

Réponse APJQ : Notre but premier est d’aider les familles de multiples. D’organiser des activités afin que les familles, qui vivent la réalité d’avoir des jumeaux ou triplés, puissent se rencontrer et échanger. C’est vraiment aidant d’être en capacité d’échanger des trucs, des conseils ou simplement d’avoir un espace pour partager les joies, mais aussi les difficultés que nous vivons, avec d’autres parents. De plus, permettre aux parents d’économiser sur divers articles et services est non-négligeable quand on pense aux dépenses qu’impliquent d’avoir des multiples. Comme l’APJQ a des ententes exclusives avec certains marchands, nous sommes capables d’offrir à nos membres toujours plus de rabais sur présentation de leur carte de membre.

Que faites-vous pour l’APJQ ou l’APJTM comme membre du CA?

Réponse APJQ : Nous sommes tous des parents bénévoles de jumeaux et de triplés au CA. Nous concentrons nos énergies afin de garder l’APJQ “vivante”.  Nous collaborons à l’élaboration d’un journal qui sort 4 fois par année. Nous organisons différentes activités comme la fête de Noel, la cabane à sucre, un pique-nique estival, une sortie aux pommes, des soupers de mamans, des conférences etc.… Nous avons la gestion du site internet, de la page Facebook , de l’adhésion des nouveaux membres et des partenaires. Nous avons aussi une bibliothèque pour prêts de volumes.

Réponse APJTM : Je suis la coordonatrice des activités de l’association, entre autres.  J’organise, conjointement avec mon mari, les activités que nous ferons durant l’année. Je retourne aussi des appels de la boîte vocale, je cherche des commanditaires pour la fête de Noël, j’aide à l’administration du forum internet, etc.

Combien coûte un abonnement annuel à l’APJQ ou l’APJTM?

Réponse APJQ : 30$ pour l’année ou 15$ pour une demi-année (avril à septembre)

Réponse APJTM : Un abonnement coûte 32$ par année.

Quelles sont d’après vous les avantages que les parents peuvent retirer de faire partie d’une association dans le genre de la vôtre?

Réponse de l’APJTM : Les avantages sont différents d’une famille à l’autre, dépendamment de ce que l’on recherche. Nous avons un journal de 32 pages que nous envoyons aux domiciles des membres 10 fois par année (qui se nomme le Jumello), des marraines d’allaitement de jumeaux et de triplés, du parrainage (que se soit pour le deuil périnatal, la prématurité, l’organisation avec plusieurs bébés, etc), un service de casting pour ceux et celles qui désirent que les bébés et enfants fassent de la télé, des conferences qui sont gratuites, une fête de Noël, des sorties, une boîte vocale pour répondre à tous les genres de question, etc.

Réponse de l’APJQ : Les avantages d’être membre de l’APJQ se retrouve parmi les réponses aux questions suivantes mais en voici tout de même quelques-uns.

Le premier avantage est bien sûr : Économiser grâce à notre liste de marchands offrant des escomptes exclusifs à nos membres.  Nous avons plus de 50 partenaires qui offrent des rabais exclusifs à nos membres. Le Web est là maintenant et on s’ajuste pour en tirer des avantages comme des rabais avec des compagnies qui font de la vente par Internet. Pour voir notre liste, visitez la section promotions exclusives de notre site Internet.

Il nous fait plaisir de partager avec vous un tableau que nous tenons à jour des compagnies qui offrent, à tous les parents de jumeaux et plus, des choses à la naissance des bébés, car votre site rejoint aussi les familles de multiples. Vous pouvez consulter le tableau en cliquant sur ce lien. (Mettre un hyperlien pour le tableau que je mettrai dans les photos du site Simplement2) 

Abonnement au journal « Moi et l’Autre » posté quatre fois par année. (nouvelles naissances, témoignages, articles orientés sur les jumeaux, suggestions de lectures etc…)

Abonnement à l’Info-courriel réservée aux membres. Informations privilégiées et rappel des activités à tous les mois.

Possibilité d’accéder à la section journal du forum réservée aux membres A.P.J.Q. pour visionner ou imprimer les journaux des dernières années en format PDF couleur.

Pour les nouveaux parents de bébés (0 à 3 mois), cadeaux Perlimpinpin d’une valeur de 50$, si vous placez une photo de vos jumeaux ou triplés dans la section nouvelles naissances de notre site.

Prêts de livres sur les jumeaux et triplés et suggestion de lectures.

Possibilité de mettre en contact des familles membres d’une même ville ou région.

Peut-on faire assez d’économies pour rembourser le frais de l’abonnement annuel?

Réponse de l’APJQ :  À L’APJQ, les frais annuels servent à couvrir l’envoie du journal et financer une partie des activités que l’association organise ce qui amène à des coûts moindres ou gratuités aux membres pour les activités de l’A.P.J.Q. (cabane à sucre, cueillette de pommes, fête de Noël, pique-nique, soupers de mamans, conférences). 

Réponse de l’APJTM : Les familles qui viennent à la fête de Noël (entre 80 et 100 familles par année), assurément! Nous avons des cadeaux de commanditaires qui sont offerts à chaque famille.  L’an passé, le Père Noël donnait des bas de Noël d’une valeur de 13$ par enfant avec chacun 2 décorations pour mettre dans le sapin à la maison. En plus de ça, chaque famille recevait un sac avec des cadeaux: bandes dessinées, bijoux, gourdes d’eau, livres, kit de farces et attrapes, etc. L’année d’avant, chaque enfant avait une entrée au village du Père Noël gratuite! Nous n’avons pas vraiment de rabais offerts avec notre carte dans les différents magasins. Souvent les magasins accordent le rabais avec les cartes d’assurance maladie.  Les familles qui viennent au bazar aussi font de grandes économies. Un seul déplacement et on trouve de tout pour les bébés et enfants au même endroit! Mais pour beaucoup moins cher!  Cette année, beaucoup de familles nouvellement inscrites ont reçu des paquets de couches « nouveau-né » ainsi que des biberons. Eux sont automatiquement rentrés dans leur argent!

Qu’est-ce que ça donne de s’abonner si on ne veut pas participer aux activités organisés?  La plupart des mamans de jumeaux à qui j’ai parlé ne vont jamais à ces activités.  Nos vies sont déjà tellement chargées qu’on n’a pas le temps de se rajouter des sorties de surplus…

Réponse de l’APJTM : On reçoit le journal à la maison, dans lequel on peut même faire publier une photo de nos enfants (pour leur fête ou autre). Et on peut profiter des autres services tout à fait gratuitement. Nous avons quand meme beaucoup de familles qui se joignent à nous aux activités, par exemple nous étions près de 40 familles à la cabane à sucre. Ceux qui participant reçoivent parfois des cadeaux (l’association reçoit parfois des échantillons), à la cabane à sucre j’ai donné des couches nouveau-né, des biberons Playtex, des revues Enfants Québec, des coupons-rabais, etc. Nous faisons aussi des tirages de prix de présence. Les familles venant avec de jeunes bébés sont plus rares, mais de superbes amitiés se créent avec le temps pour plusieurs familles. J’ai pour ma part commencé à faire les sorties quand mes jumelles avaient 15 mois et j’ai commencé à faire du bénévolat pour l’association quand elles avaient 18 mois. Parce que personne n’est payé à l’association, ce n’est que du bénévolat! J’ai développé des amitiés avec pas mal de familles et nos enfants sont toujours heureux de se revoir lors des sorties.

Réponse de l’APJQ : Marie-Hélène Dubois : Si vous ne participez pas aux activités, il y a comme autres avantages : le journal, les rabais exclusifs et l’info courriel à chaque mois avec des informations privilégiées pour nos membres (comme des places en garderie, des articles à vendre…)

Suzanne Michaud : Vous savez, faire partie de l’association a été pour moi très aidant quand j’ai eu besoin de parler avec une maman qui était passée par là. J’ai pu lui poser mes questions et enfin avoir des réponses réalistes qui ne sortaient pas d’un livre, mais de la vraie vie. J’ai adoré avoir la chance de sortir chaque mois afin de partager un repas avec des mamans, tout en étant fatiguée, en sachant qu’une montagne de lavage m’attendait à la maison. Je prenais du temps pour moi et ce contexte me convenait. Je ne participe pas à toutes les activités mais celles auxquelles je participe sont vraiment agréables et mes enfants adorent ça.

Plusieurs regroupements de mamans de jumeaux ou triplés ont des pages Face Book sur lesquelles elles vendent ou échangent leurs articles d’enfants alors pourquoi payer pour ce service?  De plus, il y a des sites tels que kijiji qui ratissent encore plus large et qui sont aussi gratuits…

Réponse de l’APJQ : Ce n’est pas tout le monde qui est sur Facebook et tous ne sont pas à l’aise avec les réseaux sociaux… c’est un service que nous offrons à nos membres et comme la plupart d’entre nous se connaissent, c’est parfois plus facile d’avoir confiance pour l’achat de certains articles.

Réponse de l’APJTM : À l’APJTM on ne paie pas pour le bazar, c’est gratuit pour l’entrée tôt le matin pour les membres. L’avantage à comparer à internet, c’est qu’il y a plus de 60 vendeurs sur place le jour même. Pas besoin de se déplacer pour chaque article. En plus, on voit l’article directement, ce qui évite des mauvaises surprises. Il y a vraiment de tout ce jour-là: vêtements, costumes d’Halloween, habits d’hiver, jouets, jeux, chaises hautes, parcs, poussettes, vélos, bancs d’auto, équipements de sports, etc.  De plus, vous ne retrouverez rien d’autre que le nécessaire pour les familles car un vendeur ne peut vendre que ce qui a rapport avec les femmes enceintes, les bébés et les enfants.

À nouveau, pourquoi payer un frais d’abonnement pour trouver d’autres parents de jumeaux quand on en trouve tout plein dans les regroupements Face Book?

Marie-Hélène Dubois : La majorité des familles adhère à l’APJQ pour justement pouvoir rencontrer d’autres familles en participant à nos activités. Plusieurs personnes se sont d’ailleurs liées d’amitié lors de nos différentes activités. Comme, justement, nous manquons de temps comme parents de multiples, l’APJQ est là pour penser et organiser des rencontres entre familles de jumeaux et triplés.

Suzanne Michaud : Vous savez, aller n’importe où avec de jeunes enfants est souvent compliqué. Par contre, quand on se retrouve plusieurs famille ensemble, il est plus facile de participer sans craindre de déranger…. Tout le monde donne un coup de main et fait preuve de patience. Se sentir accueilli dans une communauté (la grande famille des parents de multiples par exemple) sans jugements, avec une compréhension de notre réalité, sans avoir à répondre aux mille et une questions que nous entendons quotidiennement, est vraiment réconfortant.

Mme Suzanne Michaud : rajoute ceci : Les parents qui rejoignent l’APJQ le font pour différentes raisons, mais j’aimerais bien aussi connaître les raisons qui font qu’une famille ne veut pas y adhérer…

Pour moi, l’APJQ m’apporte beaucoup. Mais au-delà de tout ça, chacun est libre de vivre selon ce qui lui convient…C’est pourquoi il serait intéressant de connaitre les attentes que les gens ont face à l’association.

Merci beaucoup à Mme Marie-Hélène Dubois (maman de triplés de presque 11 ans!) et Mme Suzanne Michaud (maman de triplés de 3 ans) de l’APJQ ainsi qu’à Mme Carole Frongillo, bénévole APJTM et maman de Marianne et Audrey 7 ans et de Maxime 5 ans d’avoir pris le temps de nous répondre.

Merci à vous de faire connaître l’APJQ! Beaucoup de familles se tournent vers nous à l’annonce de « La grande nouvelle »! Qui, même étant une source de grande joie, peut également être source d’anxiété ou de questionnements. Et nous sommes là pour répondre à leurs questions et également pour toutes les autres raisons mentionnées plus haut!

Alors comme Mme Michaud l’indique, elle aimerait connaître pourquoi votre famille n’adhère pas à une association ou un regroupement de parents de multiple.  Je vous invite à laisser vos commentaires ici-bas afin que je puisse transférer l’information à Mme Michaud.  Ceci pourra  aider l’APJQ à cerner la publicité potentielle à faire pour informer les familles de multiples que l’association existe… si besoin! »

Dans notre cas, nous ne savons pas encore si nous adhèrerons ou non à l’association de Montréal. Par contre, étant maintenant bien renseigné, de prendre part à cet association nous tente un peu plus.  Je vous invite à participer au sondage suivant : 

Bonne semaine !

Alie –xxx-

https://www.facebook.com/APJQ.net

www.apjq.net

https://www.facebook.com/groups/7575603410/

 http://www.apjtm.com/

banniere_associations_parents_multiples

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s